Nigeria: Des dizaines de chrétiens tués dans une église

by Pey Bahman Z
Nigeria

SHAFAQNA – Entre 20 et 50 fidèles ont été tués dimanche dans une attaque perpétrée par plusieurs hommes armés, dans une église catholique de l’État d’Ondo, situé dans le sud-ouest du Nigeria. L’attaque n’a pas été revendiquée. Le président Muhammadu Buhari a condamné le “meurtre odieux de fidèles”.

Des hommes armés ont attaqué dimanche 5 juin une église catholique dans l’État d’Ondo, dans le sud-ouest du Nigeria, tuant entre 20 et 50 fidèles durant la messe de la Pentecôte, selon le gouvernement et la police.

Cette attaque s’est produite pendant l’office du matin à l’église catholique St Francis dans la ville d’Owo, dans le sud-ouest du Nigeria, habituellement épargné par les jihadistes et les bandes criminelles actifs dans d’autres régions du pays.

À lire aussi: Un groupe d’étudiants des écoles du séminaire a rencontré Cheikh Zakzaky à Abuja + Photos

La responsabilité de l’attaque n’a pas été revendiquée. Ses motivations et son bilan n’étaient pas connus dans l’immédiat, mais le président Muhammadu Buhari a condamné le “meurtre odieux de fidèles”.

Le gouverneur de l’État d’Ondo, Oluwarotimi Akeredolu, a appelé dans son communiqué les forces de sécurité à retrouver les assaillants après cette “attaque ignoble et satanique”.

Selon la porte-parole de la police de l’État, Ibukun Odunlami, ils ont attaqué l’église munis d’armes à feu et d’explosifs. “Il est encore tôt pour dire exactement combien de personnes ont été tuées. Mais de nombreux fidèles ont perdu la vie tandis que d’autres ont été blessés dans l’attaque”, a-t-elle déclaré à l’AFP.

Source: AFP

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.