PARTAGER
Inde, musulmans, loi sur la citoyenneté

SHAFAQNA – RFI: Elles campent ici pour demander le retrait de la loi sur la citoyenneté, qui introduit des critères religieux dans l’obtention de la nationalité et exclut les musulmans. « Nous avons interpellé le Premier ministre Modi, mais il ne nous écoute pas. On nous pousse dans la rue, c’est donc cette rue qui nous sauvera. Nous ne bougerons pas d’ici ».

Depuis cinq semaines que ces femmes sont installées ici, une petite ville de solidarité s’est formée autour d’elles. Certains distribuent de la nourriture, des artistes exposent des dessins qui rappellent les bases laïques de l’Inde, et partout, flotte le drapeau indien, seul signe de ralliement de cette foule multiconfessionnelle.

À lire aussi: Inde: Manifestations de la minorité musulmane contre la loi sur la citoyenneté

Amir Taqui, 18 ans, est le fils d’une des manifestantes : « Lors de l’indépendance, l’Inde a été divisée et beaucoup de personnes sont mortes à cause d’affrontements religieux. J’ai peur que cette loi crée les mêmes effets et que beaucoup meurent à nouveau ».

La Cour suprême a refusé de suspendre la loi et donné quatre semaines au gouvernement pour répondre à la centaine de recours déposés. Mais celui-ci a déjà prévenu qu’il ne changerait pas une virgule à ce texte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here