PARTAGER

SHAFAQNA – Wikipedia : Abdullah Ali al-Asghar ibn Husayn connu sous le nom de Ali Asghar était le plus jeune fils d’Al-Hussein ibn Ali. Ali Asghar a été tué pendant la bataille de Karbala. Comme il n’était âgé que de six mois, il est devenu le symbole de la victime innocente pour les Chiites.

Il est né à Médina. Sa mère était Rubabah. Il est le plus jeune fils de l’imam Hussein. Ses frères sont Ali Akbar et Ali Zayn al-Abidin (le quatrième Imam des Chiites). Ses sœurs sont Rukayyeh, Sakineh et Fatima.

Il a été enterré avec son père, Hussein, et son frère, Ali Akbar à Karbala. De nos jours, sa tombe est la place la plus visitée par les Chiites. Le rituel de la visite à Ali Asghar inclut la lamentation, l’éloge et des commémorations.

À lire aussi : S’informer sur les derniers travaux du plus grand sous-sol au sein de l’esplanade de l’imam Hussein

Pèlerinage des enfants husseiniens

Aux cérémonies et commémorations d’Ali Asghar, il y a beaucoup d’enfants qui s’habillent avec des vêtements symboliques.

Le premier vendredi du mois de Mouharram est nommé la journée mondiale d’Ali Asghar par les Chiites. Un grand rassemblement de nourrissons est alors organisé. Cette cérémonie a lieu chaque année dans certains pays comme en Iran, en Irak, en Arabie Saoudite, au Bahreïn, au Koweït, à Qatar, à Oman, en Inde, en Afghanistan, en Syrie, au Liban, en Turquie, au Canada, en France, en Thaïlande, au Danemark, au Suède, au Finlande, aux États-Unis et en Australie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here