PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Les participants à cette réunion ont loué la décision du gouvernement birman de créer un comité d’enquête et les aides gouvernementales aux Rohingyas. Ils ont aussi été heureux de l’accord signé le 23 novembre 2017, entre le Myanmar et le Bengladesh, pour le retour des réfugiés, et l’accord entre le Myanmar et le Commissariat des Nations Unies, au sujet des réfugiés, et des mesures du Bureau de développement des Nations Unies, prises le 6 juin 2018, pour le retour des réfugiés.

À lire aussi: Rohingyas: Amnesty accuse l’armée birmane de crimes contre l’humanité

Cette réunion était organisée en présence des ministres des affaires étrangères des pays ayant le statut d’observateur dont l’Iran, le 30 juillet 2018 à Singapour, et les participants y ont aussi abordé les questions de développement régional et international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here