PARTAGER

SHAFAQNA – Wiki Shia : Imam Muhammad al-Bâqir (en arabe : الإمام الباقر عليه السلام) ; Muhammad b. Ali b. Husayn b. Ali b. Abi Tâlib, connu sous le nom de l’Imam al-Bâqir (a), est le cinquième Imam des chiites. Il est donc fils de l’Imam as-Sajjâd (a), vit entre 57 H et 114 H, à Médine, et eut l’Imamat des chiites pendants 19 ans.

Son imamat fut contemporain de l’affaiblissement du gouvernement Omeyyade et le conflit intérieur du gouvernement autour de la passation du pouvoir.

L’Imam al-Bâqir (a) anima un grand mouvement scientifique durant son imamat ; ce mouvement fut poursuivi et épanouit en suite par son fils l’Imam Ja’far as-Sâdiq (a).

Il fut le sommet de la science, de la connaissance, de la piété, de l’honneur et de la vertu, parmi tous les hommes de son époque.

La période de son imamat, introduit une très grande entrée dans l’édition des doctrines et les approches chiites dans diverses disciplines comme la morale (akhlâq), la jurisprudence (fiqh), la théologie (Kalâm), l’interprétation et l’exégèse du Coran (tafisîr).

Les grands savants sunnites également, témoignent et admettent les compétences et la maîtrise de l’Imam al-Bâqir (a) en matière de la science et de la piété.

À lire aussi: Nous ne sommes pas des chiites si nous …: Écoutons l’Imam Muhammad al-Bâqir (a.s.)

Ibn Hajar Haythamî dit :” Abû Ja’far Muhammad al-Bâqir, révéla les trésors cachés des sciences et des connaissances. Il passa toute sa vie en se soumettant à Dieu, et le niveau qu’il atteignit dans la connaissance profonde d’Allah (‘Îrfân), fut tellement élevé que personne ne pouvait le décrire. De très nombreux hadiths concernant la voie et la connaissance d’Allah, sont attribués à lui.

Ses titres et sa lignée

Muhammad b. Ali b. Husayn b. Ali b. Abî Tâlib connu sous le nom de l’Imam al-Bâqir (a) est le cinquième Imam chiite ; son père est l’Imam as-Sajjâd (a), le quatrième Imam, et sa mère Umm ‘Abd Allah est la fille de l’Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a) (le troisième Imam chiite)(1).

L’Imam al-Bâqir (a) est le premier Imam chiite dont les deux parents sont issus de la tribu Banu Hachim et les deux également des descendants de Imam Ali (a)(2).

Les titres de L’Imam al-Bâqir (a) sont les suivants: Shâkir, Hâdî, Bâqir. Bâqir est son titre le plus connu, et signifie “tranchant”; d’après Ya’qûbî on le surnomma “tranchant” puisqu’il trancha la science (3).

Il est nommé également Abu Ja’far, notamment dans les sources traditionnistes(4).

Sa naissance et sa mort

L’Imam al-Bâqir (a) est née le vendredi, premier jour du mois de rajab de l’an 57 H. à Médine. Certains considèrent le jour de sa naissance le troisième jour du mois de safar de la même année(5). Très jeune, il fut présent lors de l’événement de Karbalâ(6).

Sa nomination

Il est rapporté, par Jâbir et d’autres récits, que le Prophète Muhammad (s), des dizaines d’années avant la naissance de l’Imam al-Bâqir (a), prévit sa naissance, le nomma Muhammad, et le lui donna comme titre, al-Bâqir(7).

Son martyre

L’Imam al-Bâqir (a) est mort en martyre, le septième jour du mois Dhu al-hijja de l’an 114 H. A propos de l’an et le martyre de l’Imam al-Bâqir (a) existe de différentes opinions, et de divergences sur les personnes qui ont contribué à son assassinat.

Certains considèrent Hishâm b. Abd al-Malik la personne qui causa sa mort(8) ; d’autre pensent que Ibrâhîm b. al-Walîd fut la cause de son empoisonnement(9) ; certains considèrent Zayd b. Hasan comme acteur d’un complot contre lui(10).

En tous les cas, le martyre de l’Imam al-Bâqir (a) fut contemporain de l’époque du gouvernement de Hishâm b. Abd al-Malik qui régna de 105 H à 125 H(11).

Ces récits, malgré leurs divergences, semblent ne pas être loin de la vérité car il est possible que plusieurs personnes se soient co-alliés dans son assassinat, et que chaque sources parle d’un eux. Compte tenu de la situation de l’époque et de l’extrême hostilité des Umayyade à l’égard des descendants de l’Imam Ali (a), cette coalition contre l’Imam al-Bâqir (a), semble tout à fait possible.

À lire aussi: Les mérites et les actes recommandés du mois de Dhou al-Hijja

L’Imam al-Bâqir (a) repose dans le cimetière de Baqi’ à côté de son père, l’Imam as-Sajjâd (a), et l’oncle de son père Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a).

Ses femmes et ses enfants

Selon différentes sources, Umm Farwa fut l’épouse de l’Imam al-Bâqir (a) et la mère de l’Imam Ja’far as-Sâdiq (a). Une autre femme, appelé Umm Hakîm fille de Asîd ath-Thaqafî, a était cité comme son épouse et la mère de deux enfants ainsi que une servante qui fut la mère de trois enfants des siens (12).

L’Imam al-Bâqir (a) eut donc sept enfants dont cinq garçons et deux filles.

  • Ja’far
  • Abd Allah. La mère de ces deux enfants fut Umm Farwa, fille de Qâsim b. Muhammad
  • Ibrâhîm
  • ‘Ubayd Allah. La mère de ces deux enfants fut Umm Hakîm, fille de Asîd ath-Thaqafî.
  • Ali
  • Zaynab. La mère de ces deux enfants fut une servante.
  • Umm Salama, dont la mère fut également une servante(13).

Son imamat

La période de l’Imamat de l’Imam al-Bâqir (a) commença durant la 95ème année de l’hégire, suite au martyre de son père, et continua jusqu’à la fin de sa vie, en 114 H. (ou 117 H. d’après certains).

Preuves de son imamat

Jâbir b. Abd Allah a rapporté :

Prophète Muhammad (s) en réponse à la question de Jâbir à propos des Imams suivants l’Imam Ali (a) dit :

Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a) et Imam al-Husayn (a), sont deux seigneuries des jeunes de Paradis, ensuite Imam as-Sajjâd (a), le seigneurs des pieux de son époque, puis al-Baqîr, Muhammad b. Ali, que toi, Jâbir, tu le verra …”(14).

Il est rapporté que l’Imam as-Sajjâd (a) attirait souvent les attentions vers son fils, al-Bâqir. Par exemple quand un de ses fils, ‘Umar, lui demanda de la raison de l’importance qu’il attribuait à al-Bâqir, l’Imam as-Sajjâd (a) répondit :

C’est parce que l’Imamat sera continué par ses descendant jusqu’à ce que notre Qâ’im se lève et remplisse le monde de la justice. Il est donc et l’Imam et le père des Imams.

Le Cheikh al-Mufîd écrit :

l’Imam Muhammad al-Bâqir (a) fut supérieur à tous ses frères et confrères dans la science et dans la connaissance, comme dans la piété ; tout le monde était admiratif à son égard et il était respecté de tous. Ce qu’il a pu produire dans le domaine de la science religieuse, de la connaissance coranique, de la tradition prophétique, de la littérature et de la morale, est invraisemblable et unique, et personnes d’autres parmi les enfants de l’Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a) et de l’Imam al-Husayn (a) n’a pu faire comme lui. Son niveaux de connaissance et la grandeur de son esprit était tellement important qu’il fut exemplaire parmi tous les savants [de son époque] qui écrivirent des commentaires et des poésies en son éloge (15).

À lire aussi: Qui est-ce Sayyid as-Sâjidîn (a.s.)?

Les califes de son époque

L’époque de l’imamat de l’Imam Muhammad al-Bâqir fut contemporaine de cinq califes Umayyades, à savoir :

  • AL-Walîd b. Abd al-Malik (86 H-96 H)
  • Sulaymân b. Abd al-malik (96 H-99 H)
  • ‘Umar b. Abd al-‘Azîz (99 H-101 H)
  • Yazîd b. Abd al-Malik (101 H-105 H)
  • Hishâm b. Abd al-Malik (105 H-125 H)

Ces califes, d’après des récits rapportés, firent tous injustes à l’égard des chiites, sauf ‘Umar b. ‘Abd al-‘Aziz (99-101 H.). D’après les propos rapportés à propos de ces califes, ils appliquèrent beaucoup de discrimination et de vergences contre les chiites.

 

Notes:

(1) al-Mufîd, al-Irshâd, vol.2, p.155

(2) al-Mufîd, al-Irshâd, vol.2, p.155

(3) Ya’qubî, vol. 2, p. 289

(4) Tabarî, Dala’il al-Imamat, p.219

(5) Majlisi, Bihâr, vol. 46, p. 212

(6) Ya’qubî, vol.2, p. 289

(7) Kifâyat al-Athar, p. 144-1145

(8) Misbâh Kaf’amî, p. 691

(9) Dala’il al-Imamat, p. 216; Manâqib, Ibn Shahr Âshûb, vol. 4, p. 228

(10) Firaq shi’a, 61; I’lâm alwarâ, p.259

(11) Ya’qubî, vol.2, p.289, Murûj al-Zahab, vol.3, 219

(12) Mufîd, ibid., 524

(13) Mufîd, ibid; Amin al-Islam Tabarsî, I’lâm al-warâ, traduit par ‘A. Atârudi, p.375

(14) Kifâyat al-Athar, 144-145

(15) Mufîd, al-Irshâd, vol. 2, p. 157

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here