PARTAGER
Emmanuel Marsigny, avocat de Tariq Ramadan, illustration.

SHAFAQNA – RT : Invité du Grand oral des Grandes gueules sur RMC le 23 juillet, l’avocat de Tariq Ramadan, Emmanuel Marsigny a dénoncé le traitement que subit son client. Selon lui, l’islamologue, atteint d’une sclérose en plaques, se trouverait dans un état médical très grave et aurait perdu 11 kilos depuis le début de sa détention au mois de février. Selon l’avocat, Tariq Ramadan serait aujourd’hui «handicapé, il ne peut plus marcher autrement qu’avec un déambulateur. Il est tombé dans les couloirs de la souricière du palais de justice. Il est resté deux heures par terre en attendant que l’ambulance arrive sans être aidé par les policiers !». L’ambulance l’aurait ensuite ramené à l’hôpital pénitencier de Fresnes où il est à l’isolement depuis mi-mars.

À lire aussi: Affaire Tariq Ramadan: Pourquoi l’une des plaignantes a refusé la confrontation

Contactée par RT France, la fille de Tariq Ramadan, Maryam, a assuré que depuis cette chute où «il s’est fait très mal, c’est maintenant son bras gauche qui est engourdi en permanence. Ce qui fait que ses deux bras le font souffrir, en plus de tous les autres symptômes : crampes, migraines permanentes, difficultés de concentration, perte de mémoire, etc.».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here