PARTAGER

SHAFAQNA – Press TV : Les militaires israéliens ont tiré des gaz lacrymogènes et des balles réelles, tuant un Palestinien et en blessant des centaines d’autres.

Les jeunes Palestiniens ont brûlé des pneus pour réduire la visibilité des snipers israéliens postés à la frontière de la Palestine occupée avec la bande de Gaza. Ils ont également lancé des cerfs-volants enflammés en direction des territoires occupés, qui ont provoqué des incendies dans les colonies.

À lire aussi: Un bébé palestinien et une femme enceinte tués par les bombardements israéliens

Durant la semaine dernière, dix Palestiniens sont tombés en martyrs sous les balles des militaires israéliens.

Lors des manifestations de ce vendredi 21 septembre, un nouveau Palestinien est tombé en martyr, tandis qu’au moins 159 autres ont été blessés, dont trois par des balles réelles, a affirmé le ministère palestinien de la Santé.

La Marche du grand retour est organisée chaque vendredi depuis le 30 mars dernier dans l’est de la bande de Gaza.

194 Palestiniens, dont 32 enfants, sont déjà tombés en martyrs, tandis que 20 000 autres ont été blessés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here