PARTAGER
musulmans, Maldives
SHAFAQNA – Iqna : Prenant la parole lors d’une cérémonie en l’honneur du prophète de l’islam (as), le 1 novembre 2019, il a déclaré : « Quiconque insulte l’Islam, les croyances et les principes islamiques, doit être tenu pour responsable de ses actes. Je voudrais donc saisir cette occasion pour demander au président, au vice-président et aux membres du Parlement de réfléchir à ce problème. Les groupes qui tentent de présenter les musulmans comme des terroristes n’atteindront pas leurs objectifs et toute tentative pour ternir la personnalité du prophète aux Maldives, sera également vouée à l’échec ».
Le réseau des Maldives pour la démocratie (MDN) qui est une organisation non gouvernementale, avait récemment publié un rapport sur « l’extrémisme aux Maldives », qui avait suscité des protestations en raison de ses offenses au Prophète (p) et aux principes islamiques. Ses activités ont été temporairement suspendues mais les religieux et les musulmans ont demandé une interdiction totale de l’organisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here