PARTAGER

SHAFAQNA – Oumma : C’est à Londres, en plein cœur du quartier animé du capitalisme triomphant, Canary Wharf, que l’association musulmane de bienfaisance Penny Appeal a choisi de planter ses tréteaux pour offrir un contraste visuel saisissant, en cette période de Noël solidaire par excellence et si cruelle pour ceux qui n’ont rien.

Au pied de vertigineuses tours de verre qui ont poussé comme des champignons, défiant à la fois les hauteurs, la crise et son long cortège de victimes, et l’extrême pauvreté qui s’abat sur les plus faibles, cinq sculptures de glace ont été dévoilées au grand public, afin d’éveiller les consciences sur l’effrayante recrudescence du nombre des sans-abri au royaume de Sa Gracieuse Majesté.

Entouré de bénévoles musulmans et chrétiens qui, enthousiasmés par sa démarche créative et emmenés par Mgr Paul Hendricks, se sont empressés de le rejoindre sur le parvis du centre d’affaires londonien, Aamer Naeem, directeur général de Penny Appeal, harangue les passants en se tenant debout, devant les statues qui illustrent la souffrance des grands laissés-pour-compte de la société britannique.

« Notre action de sensibilisation qui, je l’espère, ne laissera personne indifférent en cette fin d’année, dénonce les politiques injustes menées par les différents gouvernements successifs et leurs nombreuses victimes. De plus en plus de gens dorment dans la rue au Royaume-Uni ! » s’indigne-t-il. « Nous devons agir maintenant sans attendre, car l’hiver est déjà là et, lui aussi, frappe durement les plus vulnérables ! », alerte-t-il, en poussant un cri du coeur.

À lire aussi : Londres : une femme voilée victime d’un vol violent dans l’indifférence générale

« L’initiative de nos frères musulmans de Penny Appeal est formidable ! Elle contribue à exalter l’esprit de Noël qui nous est si cher », s’est exclamé Mgr Hendricks. « Nous sommes tellement habitués à voir des sans-abri quand nous marchons dans les rues, que nous finissons par ne plus les voir », se désole-t-il, avant d’ajouter : « Nous sommes très heureux de faire cause commune contre ce fléau de la paupérisation avec nos frères musulmans. C’est ce que nous enjoignent de faire nos religions respectives ».

Exposées aux yeux de tous, au milieu d’un quartier trépidant où la misère humaine se regarde d’en haut, depuis les forteresses dorées du monde des affaires, mais aussi de haut, les statues de glace de Penny Appeal réussiront-elles, par leur puissance évocatrice, à faire ouvrir les yeux à ceux qui détournent le regard sans scrupules ?

« Tendre la main à ceux qui vivent dans le plus grand dénuement, leur donner un toit et de la nourriture, prendre le temps de parler avec eux pour rompre leur immense solitude, de leur redonner de leur dignité, tels sont les buts que nous poursuivons sans relâche, tout au long de l’année, en espérant que l’approche de la célébration de Noël ouvrira les cœurs », a déclaré Aamer Naem avec émotion.

Une émotion d’autant plus forte que le responsable de Penny Appeal est heureux de démontrer, à travers cette action marquante, que les sujets musulmans du royaume britannique s’efforcent d’apporter leur pierre à l’édifice, de manière constructive et avec humanité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here