Lois Islamiques des rituels du Hajj: L’Abattage (thabh ou nahr ) à Minâ

by Pey Bahman Z
Lois Islamiques , Hajj, Minâ

SHAFAQNA – Lois Islamiques Selon les Fatwas du Grand Ayatollah Sistani.

Les rituels du Hajj: L’Abattage (thabh ou nahr ) à Minâ

Il est la cinquième obligation du pèlerinage de tamatto`. Pour être valable, cet acte doit être accompli dans l’Intention de s’approcher d’Allah et d’être sincère. Son accomplissement ne doit pas avoir lieu avant la journée de la Fête sauf pour le peureux, lequel est autorisé à le faire la nuit, la veille de la Fête. Il faut qu’il se déroule après la lapidation, selon la stipulation de la “précaution juridique”, mais si on le fait avant, par ignorance ou par inadvertance, le sacrifice demeure valide et on n’a pas besoin de le refaire.

De même, le sacrifice doit se dérouler à Minâ sinon, s’il y a trop de pèlerins pour pouvoir trouver tous, une place dans l’étroitesse de Minâ, il n’est pas “exclu” qu’il soit permis de le faire dans la Vallée (Wadî) de Mohassar, bien que “la précaution juridique” commande de ne recourir à cet endroit que lorsqu’on aura la certitude de ne pas pouvoir faire le sacrifice à Minâ jusqu’aux derniers jours de Tachrîq.

Article 382: “La précaution juridique” commande que le sacrifice se déroule le jour de la Fête, bien que “l’avis juridique le plus solide” (al-aqwâ) autorise son ajournement jusqu’au dernier des jours de Tachrîq. Elle commande également d’éviter absolument de faire le sacrifice la nuit, y compris pendant les nuits intermédiaires des jours de Tachrîq, sauf pour le peureux.

Types of Hajj, Hajj rituals, Shia Graph

Anglais

Sacrificing an animal at Mina

It is necessary to set one’s mind on performing this act of worship in the hope of attaining closeness to Allah (Niyyah of Al-Qurbah). The sacrifice must be offered during the day, unless one is afraid of doing so for a valid reason, in which case it may be made at night. As a matter of precaution, it is obligatory that it be offered after Rami; if, however, one does so before rami, because he forgot or did not know the rule, it is still valid and should not be repeated. It is obligatory that the offering be made at Mina.

If it is not possible, because of the rush, and because Mina is not capable of accommodating the multitudes of pilgrims, it could be made at Wadi Muhassar. If, by delaying the sacrifice, it becomes possible for the pilgrim to offer the Hady in Mina, he may delay it up to the 13th of Dhul-Hijjah, as a matter of precaution.

Types of Hajj, Hajj rituals, Shia Graph

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.