L’importance sociale, politique et éducative des mosquées dans la vie de la communauté musulmane

by Pey Bahman Z
mosquées ,communauté musulmane, Masjid al-Nabi (p), Islam, mosquée de Kufa

SHAFAQNA – Les mosquées ont de multiples fonctions. En dehors des prières, les mosquées ont une grande importance sociale, politique et éducative, et ces dernières années, l’aspect touristique des mosquées a également été remarqué.

Ahmad Haj, un architecte d’intérieur libanais, considère les mosquées comme les meilleurs centres d’enseignement de la fraternité, de l’égalité et de la solidarité.

L’étude de l’histoire de la civilisation islamique indique que la plupart des grands érudits islamiques enseignaient dans les mosquées, non seulement la science de la religion, mais aussi les sciences naturelles et d’autres branches de la science. Aujourd’hui, les mosquées ont ajouté une autre dimension à leur fonction, qui est la dimension touristique.

Les trois mosquées importantes des musulmans sont la mosquée de Médine, la mosquée Al-Haram à La Mecque, et la mosquée Al-Aqsa à Quds (Bait al-Muqadas) en Palestine occupée. Chacune de ces mosquées a sa propre signification symbolique spirituelle. Il est dit dans les revayats que chaque musulman qui se rend à Masjid al-Nabi (p), profitera de l’intercession du Prophète le jour du jugement, que Masjid al-Haram est la manifestation terrestre du trône de Dieu, et que La mosquée Al-Aqsa est le lieu de l’Ascension du Prophète (p).

مسجد النبی در مدینه منوره

La première mosquée fut construite par le Prophète de l’Islam (p), en 622, dans la cour de sa maison, à Médine. Ce fut le premier signe matériel de l’établissement de l’Islam et des musulmans, en tant que communauté. A cette époque, la mosquée de Médine était un lieu de culte, le siège du gouvernement, un lieu d’éducation et un refuge pour chaque immigré dans le besoin.

L’Islam a apporté une contribution unique à l’architecture, à la calligraphie, à la géométrie et à la conception de jardins. À ses débuts, comme toutes les autres civilisations, il a emprunté des éléments aux bâtiments associés aux cultures religieuses et locales, avant de développer sa propre identité architecturale.

مسجد جامع بصره در عراق

La mosquée Al-Nabi à Médine, était à l’origine, un espace entouré de hauts murs, avec une cour ouverte avec deux ou trois portes, et une zone ombragée face à La Mecque. La mosquée était soutenue par des colonnes espacées à intervalles réguliers, pour soutenir la structure du toit. Cette mosquée est aujourd’hui l’une des plus grandes mosquées du monde. Certains éléments des mosquées, les minarets, les mihrabs, les cours et les nefs, ont été développés, et sont maintenant courants dans le vocabulaire de l’architecture et de l’esthétique des mosquées.

À lire aussi: Le commencement des opérations d’infrastructure à l’est de Masjid al-Nabi (P)

Les mosquées les plus célèbres de la période omeyyade n’existent malheureusement plus, l’une fut construite à Bassora en Irak en 670, et l’autre à Kufa, et reconstruites par Ziyad bin Abihi. On dit qu’à cette époque, la mosquée de Kufa était la plus grande mosquée du monde. En 673, Muslimah, le gouverneur omeyyade d’Égypte, agrandit la mosquée de Fustat et ajouta pour la première fois, un minaret. La construction de la Grande Mosquée de Damas a coûté l’équivalent de sept ans de taxes sous le règne du calife al-Walid, qui a également développé la mosquée de Médine en 707-709.

مسجد وکیل شیراز در ایران

Dans les villes, il était courant d’avoir un complexe université-mosquée. Par exemple, Al-Azhar au Caire, fondée en 971, est considérée comme la plus ancienne université du monde, et fonctionne toujours comme un établissement d’enseignement. Un autre exemple, en Afrique de l’Ouest, est la mosquée de l’Université de Sankoré à Tombouctou, au Mali, construite en 989 sur l’ordre de Qazi Aqib, le juge de la ville.

Entre 1850 et 1950, l’enseignement de la mosquée a subi des changements fondamentaux. Les pays arabes qui ont gagné leur indépendance, ont commencé à construire des écoles et des universités modernes qui ont pris la place de l’enseignement dans la mosquée.

برگزاری کلاس‌‌های آموزشی برای کودکان در مسجد

Avec le développement du tourisme religieux, les mosquées ont trouvé une nouvelle dimension en tant que facteur économique. Par exemple, la Mosquée Bleue d’Istanbul est un site touristique important en Turquie. La mosquée du Qatar est un chef-d’œuvre architectural. Cette mosquée ouverte en 2020, comprend douze bâtiments séparés et peut accueillir environ 120 000 personnes. La hauteur du minaret est de 267 mètres, la hauteur du dôme est de 70 mètres et son diamètre est de 50 mètres avec des décorations intérieures d’architecture islamique. Le style de la mosquée en termes d’architecture, est une combinaison d’architecture moderne et andalouse.

مسجد شهر آموزشی در قطر

Le projet du Prince Mohammed bin Salman pour le développement des mosquées historiques, a été annoncé en 2018, et concerne la préservation et la rénovation de 130 mosquées dans tout le pays. Dans la première phase, 30 mosquées dans 10 régions ont été rénovées dont la plus ancienne date de 1432.

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.