PARTAGER
Irak, Qasim Soleimani

SHAFAQNA – IQNA : Selon almaalomah, Alieh Nassif, membre de la coalition « État de droit » au parlement irakien, a déclaré le 20 décembre 2020, que l’expulsion immédiate des forces d’occupation était un devoir religieux et moral pour les Irakiens, et une réponse à l’assassinat d’Hadj Qassem Soleimani et d’Abu Mahdi al-Mohandes, victimes d’une attaque des forces terroristes américaines, près de l’aéroport de Bagdad.

À lire aussi : L’assassinat du Général Qassem Soleimani, contre la morale et le Droit international

Nassif a ajouté : « Al-Hachd al-Chaabi poursuivra la voie d’Abou Mahdi al-Mohandes, l’ingénieur de la victoire irakienne, qui a su contrecarrer les plans étrangers et internationaux de division de l’Irak. Le parlement irakien, en l’honneur de ces martyrs et de leurs camarades, a approuvé un plan visant à fixer un calendrier pour le retrait immédiat des troupes étrangères du territoire irakien, sous l’ancien et l’actuel gouvernement, et le parlement irakien suit de près les travaux de l’exécutif concernant l’expulsion des troupes américaines ».

Environ 5 000 soldats américains sont stationnés en Irak depuis 2014, dans le cadre de la Coalition internationale contre le terrorisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here