PARTAGER
Joe Biden, pays musulmans, États-Unis,, CAIR

SHAFAQNA – IQNA: Selon Deutsche Welle, après son investiture, Joe Biden a publié 17 décrets dont un décret qui abroge la loi interdisant aux ressortissants de certains pays musulmans de se rendre aux États-Unis, émise par Donald Trump en 2017 et qualifiée de politique discriminatoire, et a émis un décret qui considère le CAIR comme la plus grande organisation musulmane des États-Unis.

Sur les 17 décrets et déclarations émis par Joe Biden, six étaient liés à l’immigration. Les experts considèrent ces décisions comme une tentative de changer la politique d’immigration controversée de l’ancienne administration américaine. Biden a également ordonné l’arrêt de la construction du mur frontalier avec le Mexique, action qui a été saluée par le pays voisin (Mexique).

À lire aussi: La principale demande des musulmans américains à Biden: la fin des discriminations

Nihad Awad, directeur exécutif du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), la plus grande organisation musulmane et de défense des droits civils aux États-Unis, s’est félicité de la levée de cette interdiction et a déclaré : « Nous remercions le président Biden pour sa levée immédiate de l’interdiction de voyager aux Etats-Unis pour les musulmans de certains pays, c’est une première étape importante vers la fin de la politique anti islamique de l’administration précédente ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here