Les oulémas et les intéressés sont appelés à l’évaluer la nouvelle traduction du Saint Coran en japonais

by Pey Bahman Z
Islam, traduction du Saint Coran, Saint Coran

SHAFAQNA – La nouvelle version électronique de la traduction du Saint Coran en japonais, par un érudit musulman, a été placée sur le net, et les oulémas et les intéressés sont appelés à l’évaluer.

Selon le site d’information Muslims Around the World, le professeur Moamen Abdalla, de l’université de Tokyo, a élaboré une nouvelle traduction sémantique du Saint Coran en japonais.

Le comité de surveillance de l’université de Tokyo qui surveille le processus de la nouvelle traduction du Coran en japonais, a placé le lien d’accès sur le site de l’université.

À lire aussi: Le saint Sanctuaire de l’Imam Hussein inaugure le Centre de l’Imam Al-Mahdi (as) au Japon

Le comité a demandé aux Japonais de lire cette traduction du Saint Coran, soulignant : « Exprimez en deux phrases, l’importance de la lecture du Coran pour la compréhension de l’Islam et la différence existant entre le texte arabe et la traduction et son commentaire. Cette version peut être révisée afin d’en promouvoir la traduction. »

Le comité de surveillance de l’université de Tokyo a demandé aux intéressés au japonais et aux connaissances islamiques de lire la traduction et d’exprimer leurs points de vue, ajoutant que la traduction sera finalement publiée après l’examen des points de vue.

La première traduction du Saint Coran en japonais a été publiée en 1920 par les non chiites et Tatsoïchi Savada était le premier traducteur chiite du Saint Coran en japonais, qui a fait ses études à l’Université Al-Moutafa (p) à Téhéran.

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.