PARTAGER

SHAFAQNA – Iqna : Bien que l’impression générale est que les juifs et les noirs soient les principales victimes du racisme, ce sont en réalité les musulmans qui sont les plus grandes victimes des discriminations et de la haine. Selon ce sondage, un Canadien sur quatre pense que les discriminations à l’égard des musulmans et des Arabes, sont devenues de plus en plus courantes et habituelles, ces cinq dernières années

L’enquête a montré que sur 10 Canadiens, 4 pensaient que les immigrés constituent une menace pour les Canadiens blancs, et 3 Canadiens sur 10 estiment que les musulmans canadiens respectent plus la loi islamique et la charia, que les lois locales.
Selon les statistiques, les crimes de haine ont augmenté de 47% entre 2016 et 2017. Dans le même temps, le nombre de crimes contre les musulmans a augmenté de 151%, tandis que les crimes de haine contre les juifs ont augmenté de 63%. L’augmentation la plus importante de ces crimes a été enregistrée dans les provinces de l’Ontario et du Québec avec 207%.
Le rapport annuel montre qu’en 2017, les groupes religieux étaient la cible de 50% des crimes de haine et que les musulmans étaient les principales victimes de des crimes.
La montée de Donald Trump au pouvoir aux États-Unis, a renforcé l’idée d’une suprématie des blancs au Canada, et les groupes extrémistes de droite opposés aux musulmans, ont infiltré toutes les institutions du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here