PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Selon CNN, Dalia Mojahed, directeur du Centre d’études sociales et politiques, a déclaré que toutes les mosquées américaines étaient inquiètes au sujet de leur sécurité et que certaines mosquées avaient demandé au gouvernement et aux fidèles, des aides pour l’installation de caméras et la présence des forces de l’ordre, ajoutant que les déclarations racistes du président américain étaient à l’origine de ces violences.

À lire aussi : Présentation de l’islam dans une église de New York

Omar Soliman, directeur du Centre de recherches islamiques, a déclaré que depuis le 11 septembre, les musulmans n’avaient jamais été si inquiets et qu’ils s’attendaient à des attentats pendant le ramadan.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here