PARTAGER
Etats-Unis, George Floyd, musulmans américains, racisme

SHAFAQNA – Oumma: D’une ampleur sans précédent, à l’aune de l’émotion incommensurable que sa mort atroce n’en finit pas de susciter dans l’Amérique de Trump, et par-delà l’Atlantique, les obsèques du supplicié George Floyd, dont le cercueil fut transporté par une calèche tirée par des chevaux blancs, ont eu lieu, mardi 9 juin, à Houston.

Entre larmes, douleur et indignation, son retour tragique aux sources, dans ce Texas qui l’a vu naître et grandir, quinze jours après avoir été écrasé sous le genou de l’oppression policière la plus effroyable, a rassemblé des centaines de personnes qui l’ont accompagné vers sa dernière demeure, au cimetière de Pearland, où il repose désormais auprès de sa mère. L’ultime voyage de George Floyd vers sa terre natale a bouleversé des milliers d’Américains, notamment de confession musulmane.

De New York à Philadelphie, ils ont été en effet nombreux à répondre à l’appel à prier pour George Floyd et pour la paix sociale recouvrée. Un vibrant appel lancé par leurs frères et sœurs issus de la très active communauté musulmane afro-américaine, historiquement connue pour être à l’avant-garde de la lutte contre le racisme.

Alors qu’une immense clameur de protestation populaire s’élevait aux quatre coins du pays, des centaines de musulmans se sont prosternés, dans l’espace public, en mémoire du martyr du racisme anti-Noirs et en faveur de la concorde nationale, entourés de concitoyens non musulmans pleins de bienveillance, venus leur témoigner leur soutien.

Dans une Amérique qui, malheureusement, est loin d’avoir exorcisé ses vieux démons, et dont l’actuel président n’a pas exprimé la moindre compassion pour George Floyd, le souvenir de Malcolm X et de Muhammad Ali, les deux figures musulmanes mythiques du mouvement noir aux Etats-Unis, et de leur combat pour l’émancipation, la justice sociale et contre les violences policières, reste très vivace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here