PARTAGER

SHAFAQNA – Iqna : La mosquée de Palmerston dans le sud-est de la Nouvelle-Zélande, a été la première mosquée à recevoir ces équipements de sécurité.

Abdul Latif Smith, 38 ans, servant dans l’armée néo-zélandaise, a conçu un système de sécurité pour la mosquée qui devrait être mis en place dans d’autres mosquées musulmanes et centres islamiques.

Après le ramadan, les forces de police se sont rendues dans les mosquées pour installer ces systèmes de sécurité qui ont remplacé la présence continue de la police, et lors des prières ou d’autres rassemblements, des personnes sont présentes à l’entrée et autour de la mosquée, pour la protéger.

La mosquée est désormais équipée d’un système de carte-clé, de capteurs, d’une caméra de vidéosurveillance et d’un groupe de musulmans actifs.

À lire aussi : L’attaque terroriste la plus meurtrière de l’extrême droite contre des musulmans ; Nouvelle-Zélande

Smith qui est conseiller en sécurité auprès de la Fédération des associations islamiques néo-zélandaises, au cours des deux derniers mois, a travaillé pour une société de sécurité afin de fournir des systèmes gratuits de sécurité et d’évacuation d’urgence à un tiers des mosquées néo-zélandaises.

Malgré les efforts de la communauté musulmane en Nouvelle-Zélande, la communauté reçoit toujours des courriels au contenu haineux et en avril 2019, des tracts contenant des slogans anti-islamiques ont été diffusés dans certaines églises du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here