PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : « Le Yémen qui possède quatre sites historiques inscrits à l’Unesco, la vieille ville de Sanaa, sa mosquée, des musées et des vestiges de l’époque coloniale, est victime depuis trois ans, de conflits internes, d’une grave crise humanitaire, d’épidémies et du manque de nourriture. Les importantes bibliothèques de ce pays et leurs manuscrits sont en danger, notamment les manuscrits coraniques de Sanaa découverts en 1972, qui datent du 7ème siècle après JC et sont rédigés dans une écriture spéciale. Des manuscrits attribués aux Zaydites du Yémen, aux ismaélites, aux sunnites et aux chiites, sont aussi menacés de destruction », précise cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here