PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : Un groupes d’intellectuels et académiciens de toutes les religions et doctrines donnent leurs avis sur le premier congrès international (Rétablir la position intellectuel pour promouvoir la justice dans la société civile) , organisé par les deux secrétariats généraux des deux sanctuaires saints d’Al Hussein et d’Al Abbas (la paix soit sur eux deux) en collaboration avec la fondation imam Al Khoeï et l’Alliance scientifique de la recherche et le patrimoine, tenu dans le Bâtiment de l’ONU à New York.

Parmi les opinions présentées à la fin des sessions de recherches du congrès, suivi par le réseau mondial Al Kafeel, sont :

Sayeed Mahboub Mahdi de l’institution mondiale Al Baqii aux Etats-Unis d’Amérique : Le congrès est parfais au niveau de la forme et le contenu, et nous remercions les sanctuaires saints en Irak et les organisateurs de ce congrès, qui a compris des sessions sur le patrimoine et sa préservation, et dans le monde islamique il y a une négligence sue ce point, et notre responsabilité est de le préserver, et nous demandons la tenue d’un congrès similaire à Karbala.

À lire aussi: Les deux drapeaux de l’imam Al Hussein (p) et de son frère Al Abbas (p) flottent à New York

Dr Assad Haidar de l’association islamique d’Amérique du Nord a dit : Nous vous saluons pour les efforts déployés pour l’organisation d’un tel événement, et nous espérons que ses résultats seront traduits sur le terrain et sa bonne application.

Mr Haydar Bahr Al Ulum ; un érudit et actif socialement à New York et propriétaire d’une institution religieuse : Le congrès en termes d’organisation et de propositions était d’un niveau élevé, mais nous espérons l’application des résultats et recommandations du congrès sur le terrain, et nous félicitons les deux sanctuaires saints pour ce grand événement et leurs collaborateurs, car le sujet est très important et nécessite un sérieux de tout le monde.

Mr Arif Assariya directeur de l’institution (Nasimco) au Nord d’Amérique, a dit : Je salue et bénis ce rassemblement qui était basé sur l’un des éléments les plus importants du travail des institutions, en particulier les institutions islamiques, à savoir l’amour, le respect, l’acceptation de l’opinion de l’autre et le dialogue et les réunions qui réunissent les points de vue et casse les contraintes afin d’apporter la paix, l’amour et la coexistence.

Mr Mustapha Al Qazwini ; directeur d centre islamique chiite à l’Etat de Californie, a dit : Les deux sanctuaires saints, la fondation de l’imam Al Khoei ont déployés de bons efforts pour l’organisation de cet événement et ce rassemblement pour mettre la lumière sur un sujet très important qui est le rétablissement de la place islamique, car l’Islam est la paix, la compréhension et l’harmonie entre les religions, et nous devons autant que personnes et institutions travailler pour l’amélioration de l’image de l’islam et enlever toutes impuretés accrochées, et le diffusé selon les nobles valeurs et principes.

Sayeed Wakar Chah chercher et actif soufie et imam de la mosquée Chah Latif, a dit : La caractéristique de ce congrès est la diversité des religions et doctrines, et notre présence est une confirmation à cela, et c’est beau de voir des soufies dans de tel événement, et nous remercions les deux sanctuaires saints et la fondation Sayeed Al Khoeï, et autant que communauté musulmane nous voyons que nous sommes divisé et c’est un danger qui sonne sur la nation islamique, et nous devons rester ferme pour résoudre cette fragmentation, et aussi de nous ouvrir sur les autres religions et se concentrer sur ce qui nous unis.

Sayeed Mohammed Radwi ; érudit et penseur islamique du centre Jafariya de Toronto, a dit : Un remarquable congrès et nous souhaitons qu’il se répète, et qu’il soit le point de départ d’autres congrès.

Jacob Cohen (Juif), a dit : Il est agréable d’être présent à ce congrès pour se réunir afin de répondre la paix appelé par la religion islamique, et appelle également à l’unité, qui est l’enseignements des prophètes et Messager de Dieu basés sur des règles, y compris la règle : ne tue pas, ne vole pas, ne ment pas …

Mr Samuel Bawan (Juif) : Toutes les religions ont des points communs, et ces communs s’ils sont pris en compte par les congrès ou autres, nous pouvons construire la paix de l’harmonie entre tous les humains.

Le chercheur Américain ; professeur Paul Jaffy : Il est très agréable de voir la mise en place de tel congrès parrainé par des parties de modération et appelant à la modération qui sont les sanctuaires saints, de mon point de vue d’Américain, il y a une islamophobie, des préjugés, haine et peur de l’islam et des musulmans, et l’Islam appel à la paix, et s’il est possible d’appliquer ces événements sur le terrain nous auront transmis son message au monde et avoir progresser dans ce domaine.

Mr Mohammed Hussein , chercher et penseur basé aux Etats-Unis a dit : Il est urgent de reconstruire les institutions religieuses et de les rapprocher des institutions académiques, car elle ciblent les jeunes, et nous espérons que ce congrès atteindra les objectifs fixés, et nous avons trouvé des chercheurs sérieux des deux institutions.

Sayeed Dahir Hassan (présentateur à la Radio Karbala) : Il devrait y avoir un congrès similaire à Karbala et avec la participation de l’ensemble des autorités religieuses sunnites et chiites, et avec plus de temps, et les sanctuaires saints peuvent le faire et le succès de congrès le prouve.

À lire aussi: Le sanctuaire saint Al Abbas (A.S) se prépare à tenir une conférence au siège des Nations Unies à New York

Mr Dizi Khan ; directeur de l’institution féminie islamique à New York : Il n’y a aucune différence entre un musulman Chiite et Sunnite, et le Coran le prouve car il parle à tous les musulmans de la même manière, et nous sommes tous devant le monde y compris l’Amérique, car autant que musulman tu as un devoir et une responsabilité de parer tout danger qui attaque les musulmans et dans n’importe que lieu.

Dr Hassanine Walji ; membre de l’administration de l’Alliance scientifique de la recherche et le patrimoine à New York : Le congrès est terminé et nous saluons les organisateurs, et maintenant le travail et la construction et la correction commencent de la voie islamique qui a débuté depuis des années, et ce dont nous avons besoin aujourd’hui est le mouvement vers l’avant, principalement la collaboration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here