Les autorités sinisent des mosquées partout en Chine

61
PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur les affaires religieuses l’an dernier, la politique de « sinisation » et la campagne de « désarabisation » et de « désaoudisation » ont été largement encouragées dans toute la Chine.

La campagne visant à « mettre en avant le style chinois » a entraîné des transformations sur l’extérieur des mosquées et le retrait forcé de nombreux symboles de l’islam dans la province du Gansu au centre-nord du pays et dans la région autonome hui du Ningxia.

https://fr.shafaqna.com
L’entrée de style arabe qui donne sur le Parc des coutumes et de la nationalité huis a été transformée en une porte de place chinoise traditionnelle, tandis que les croissants de lune ont été retirés du faîte des tours qui surmontent le toit quadrangulaire et du dôme de la mosquée.

Le comté autonome hui de Zhangjiachuan placé sous la juridiction de la ville de Tianshui au Gansu est une région qui compte une large population hui, il est donc naturel qu’on y trouve une mosquée d’allure majestueuse ainsi que d’autres éléments d’architecture religieuse, tous placés sous l’égide du Parc des coutumes et de la nationalité huis, un site touristique national de niveau 4A.

https://fr.shafaqna.com
Des échafaudages montés autour de la mosquée du Parc des coutumes et de la nationalité huis en vue du retrait des symboles de l’islam.

Mais en juillet 2018, l’administration locale a ordonné la fermeture du parc, signifiant ainsi le démantèlement de tous les symboles architecturaux islamiques dans le parc, comme les croissants de lune, les motifs arabes et les éléments calligraphiques aux murs. L’entrée de style arabe qui donne sur le Parc des coutumes et de la nationalité huis a été modifiée pour en faire une porte de place chinoise traditionnelle, tandis que la mosquée a été transformée en Salle des expositions culturelles de Zhangjiachuan.

https://fr.shafaqna.com
Les symboles en croissant de lune qui ont été retirés du faîte des deux tours surmontant la façade avant de la mosquée.

À l’origine, le toit quadrangulaire de la mosquée du parc était surmonté de quatre tours d’environ 10 mètres de haut et il y avait un dôme en son centre. Sur chaque tour et sur le dôme, il y avait des symboles en croissant de lune d’à peu près six mètres de haut. Désormais, tous ces symboles ont disparu.

C’est la même chose pour les symboles religieux de plusieurs mosquées dans la ville de Guyuan au Ningxia.

https://fr.shafaqna.com
Les symboles en croissant de lune qui ont été retirés de la mosquée de Yangfang dans le bourg de Gucheng au Ningxia.

La mosquée de Yangfang se trouve dans le bourg de Gucheng, dans le comté de Pengyang, placé sous la juridiction de la ville de Guyuan au Ningxia. En mars dernier, le dôme a été descellé du haut de la mosquée et les croissants de lune ont été retirés des immenses piliers qui se trouvent de chaque côté. Par la suite, l’administration locale a procédé à la fermeture de la mosquée.

Après sa fermeture, les villageois n’ont eu d’autre choix que d’aller prier dans une mosquée plus éloignée, au Grand temple de Yangfang. Puis, en mai 2018, les symboles de l’islam surmontant le Grand temple de Yangfang ont également été démantelés de force par l’administration. Les fidèles de la mosquée, qui avaient contribué financièrement à sa construction, ont aussi assumé les frais de démolition.

https://fr.shafaqna.com
Les symboles en croissant de lune ont été retirés du sommet du Grand temple de Yangfang, une affiche de propagande accrochée au panneau d’informations sur laquelle on peut lire : « Mettons en œuvre les “quatre exigences” dans les mosquées ; construisons ensemble le grand rêve chinois ».

Les autorités ont même interdit aux fidèles du temple de psalmodier des écritures au cours de la prière, et encore moins en utilisant des haut-parleurs.

https://fr.shafaqna.com
Les symboles en croissant de lune et le dôme ont été retirés de la mosquée de Longbao dans le comté de Xiji. Le drapeau national a été hissé devant la mosquée et la réglementation sur les affaires religieuses ainsi que les valeurs socialistes fondamentales ont été affichées sur le panneau d’informations.

Dans la mosquée de Longbao située dans le village de Langcha dans le comté de Xiji, on a non seulement retiré ses symboles religieux, mais on y a aussi hissé un drapeau chinois et on y a affiché la réglementation sur les affaires religieuses ainsi que les valeurs socialistes fondamentales. La mosquée a été progressivement « sinisée ».

https://fr.shafaqna.com
Les symboles en croissant de lune et les haut-parleurs qui étaient utilisés pour psalmodier les écritures ont été retirés de la mosquée de Yanghe dans le comté de Pengyang et le drapeau national a été hissé devant la mosquée.

Des symboles religieux islamiques ont aussi été retirés de force du sommet des mosquées de Yangjiawan et de Yanghe dans le comté de Pengyang, ainsi que de la mosquée du village de Shangyan dans le comté de Jingyuan.

https://fr.shafaqna.com
Des symboles de l’islam laissés à l’abandon après avoir été retirés de la mosquée de Yangjiawan dans le comté de Pengyang.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here