PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : « Je ne pense pas que nous ferons quoi que ce soit avant la publication du plan », a dit Danny Danon lors d’une rencontre avec des journalistes. « Nous allons attendre. Nous verrons le plan. Nous en discuterons et je ne sais pas où cela nous mènera », a-t-il ajouté.

Selon des médias israéliens, le plan de paix américain en gestation depuis deux ans, pourrait être rendu public en mai ou juin, après l’entrée en fonctions d’un nouveau gouvernement israélien.

Le plan qui promet une meilleure situation économique aux Palestiniens sans, semble-t-il, leur garantir d’obtenir un Etat, a été mis au point par trois responsables américains, Jared Kushner, gendre de Donald Trump, Jason Greenblatt, un conseiller du président américain, et David Friedman, ambassadeur américain en Israël.

À lire aussi : Soutien croissant du public américain pour un seul État pour Palestiniens et Israéliens

Avant les élections législatives début avril, Benjamin Netanyahu avait annoncé vouloir annexer les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée.

Les colonies installées sur les territoires palestiniens occupés par Israël depuis 1967 sont illégales au regard du droit international et une grande partie de la communauté internationale voit en elles un obstacle majeur à la paix. Leur annexion par l’Etat hébreu pourrait sonner le glas de la solution dite à deux Etats, c’est-à-dire la création d’un Etat palestinien qui coexisterait avec Israël.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here