PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Cette expérience était aussi en projet à Berlin et une maison sera construite dans le quartier de Petri Platz, avec une synagogue, une église et une mosquée, sous la direction de l’architecte malais Ana Neouman, qui a déclaré : « la construction de trois lieux de prière est différente de la construction d’un hôpital ou d’un aéroport ».

Le prêtre à l’origine de ce projet a déclaré que les gens entreraient par la même porte et que personne ne devait se sentir lésé. Le rabbin Tufia ben Khurin, a déclaré que le fait d’entrer par la même porte signifiait que nous ne pouvions pas être indifférent aux autres. Ce bâtiment devrait être inauguré en 2020 le jour de l’anniversaire de la presentation de l’oeuvre de Gotthold Ephraim Lessing, écrivain, critique et dramaturge.

À lire aussi : Royaume-Uni: des musulmans visitent des églises, des synagogues, des temples hindous et sikhs pour faire rempart contre la haine

Les responsables de l’Église à Berne, en Suisse, ont déclaré qu’au début, il y avait beaucoup de différences entre les adeptes des religions différentes. « Ces petites et grandes différences venaient de différences culturelles et de perspectives politiques différentes, mais la proximité des adeptes des religions et l’existence d’espaces communs dans le foyer des religions, a permis de régler les problèmes et un dialogue. Ce sont des problèmes que les responsables de la maison de Berlin connaîtront sûrement », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here