PARTAGER
Aba al-Fadl al-Abbas Abbas Abbas ibn Ali Abi Fadl Abbas Abou Fadhl al Abbas al-Abbas Le sanctuaire saint Abbasside sanctuaire sacré d’al-Abbas sanctuaire saint Al Abbas Zainab

SHAFAQNA – via AlKafeel : Le statut d’Al Abbas (p) chez sa sœur Sayyida Zeinab (p) est apparu depuis sa naissance, elle était pour lui une mère compatissante après sa mère Oum Al Baneen (p), le berçant, le nourrissant avec son savoir et sa connaissance.

C’est elle qui le porta à sa naissance à son père l’imam Ali (p), pour effectuer les actes de la sunna comme Al Adan et Al Iqama, et son prénom et son surnom, puis elle demanda à son père son prénom, il (p) lui répondit : C’est Abbas, et demanda son surnom, il répondit : C’est Aba Al Fadl, et pour son titre il dit : (C’est la lune de Baní Hashim, Lune du clan et Al Sakka’).

Elle (p) dit optimiste : son nom Abbas est un signe de courage et de bravoure, son surnom (Aba Al Fadl) est signe de dignité et générosité, et son titre (Qamar Bani Hashim) est la médaille de la beauté et de la perfection, et qu’elle est la signification d’Al Sakka’ ?

Et l’imam Ali (p) lui a dit : (Il est Saki (le donneur d’eau) des assoiffés de Karbala), et lui raconta une partie de ce qui arrivera de Achoura, et Sayyida Zeinab (p) pleura, l’imam Ali (p) la consola et lui dit (Cher fille, arme-toi de patience et prend le à sa mère, et sache qu’il aura une position honorable avec toi).

De ce fait, comme écrit dans plusieurs livres, qu’elle (p) a demandé à son père (p) lors de son départ que son frère Al Abbas (p) la prenne sous ses ailes pour la protéger et la garder, en particulier à Karbala et lors du voyage.

Il (p) a appelé son fils Aba Al Fadl (p), et a pris la main de sa grande fille Sayyida Zeinab (p) et la mise dans sa main, et a dit : (Fils Abbas, C’est une consigne (Wadi ’a) de moi à toi, ne manque pas à la protéger, et Al Abbas répondit : (Je la protégerais avec mes yeux).

Aba Al Fadl Al Abbas (p) se souciait plus que jamais de sa sœur aînée Sayyida Zeinab (p), en particulier lors de ses voyages.

Son premier voyage (p) était lors de la Khelafa de son père (p), où il (p) a migré de Médine à Kuffa et en avait fait le siège de sa Khilafa.

Et ses autres voyages, comme son voyage avec son frère l’Imam Al Hassan Al Mujtaba (p) à Médine, et aussi son voyage avec son frère l’Imam Al Hussein (p) lors de sa sortie sur Ali Ibn Yazid Ibn Muawiya -l’ennemis de Dieu et de son prophète- de Médine à la Mecque puis à Karbala, et Aba Al Fadl Al Abbas (p) s’occupait de sa montée et descente, sa protection surtout dans les jours difficiles et les circonstances difficiles qui les entouraient à Karbala de chaque côté jusqu’au jour d’Achoura.

Par conséquent, quand les ennemis les ont pris prisonniers (Sabaya) pour la route de Kuffa puis à Cham, ils ont apportaient les plus faibles des chameaux, sans assises, pour les montés, Sayyida Zeinab (p) s’est retourné vers la côté Al ‘Alqami et a crié : Frère Abbas, c’est toi qui m’a aidé à monter sur le chameau et ici tu m’as descendu, lève-toi et aide moi à monter, les chameaux du départ nous tire pour marcher.

عـبّاس يا حامي الظعينةِ والحرمْ *** بحماك قد نامتْ سكينةُ في الحرمْ

صرختْ ونادتْ يومَ إذ سقطَ العلمْ *** الـيومَ نـامتْ أعـينٌ بكَ لمْ تنمْ

وتـسهّدتْ أُخـرى فـعزَّ منامُها

عـبّاس تـسمعُ ما تقولُ سكينةٌ *** عـمّاه يـومَ الأسرِ مَنْ يحميني

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here