PARTAGER

SHAFAQNA – Iqna : Après le procès, elle avait obtenu en retour, l’autorisation de travailler avec son foulard dans la région de Bade-Wurtemberg.

Après 20 ans, elle estime que le gouvernement allemand n’a pas fait les efforts nécessaires pour encourager la cohabitation, et a déclaré : «Bien que ce tribunal ait levé l’interdiction pour les professeures d’exercer avec le foulard, la situation de ces enseignantes n’est pas bonne.»

À lire aussi: Le port du voile aux enfants en Allemagne et le ton de Trump

« Le foulard n’est en aucune façon, un signe d’opposition politique, et cette question est encore d’actualité et n’a pas été résolue dans certains états», a-t-elle ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here