PARTAGER
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le pape copte Tawadros II, lors de l'inauguration de la grande cathédrale près du Caire à l'occasion du Noël copte, le 6 janvier 2019.

SHAFAQNA – RFI : Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a inauguré dimanche 6 janvier, à la veille du Noël orthodoxe, la grande cathédrale et la plus grande mosquée d’Egypte dans la future capitale administrative du pays en train de sortir du désert.

La cérémonie officielle a débuté par une minute de silence en mémoire du major de police qui, la veille, est mort en désamorçant une bombe destinée à une église du Caire, lors de la fête de Noël copte.

Ensuite, il y a eu l’inauguration de la mosquée. Ce qui avait d’intéressant c’est que le discours d’inauguration de la grande mosquée a été fait par le pape copte orthodoxe Tawadros II et le discours d’inauguration de la grande cathédrale a été fait par le grand cheikh d’Al-Azhar. Une nouveauté en Egypte.

À lire aussi : Egypte : le président reconnait sa coopération militaire avec Israël

Ensuite, le président égyptien est entré juste avant la messe de minuit dans la cathédrale. Il a prononcé un discours, où il a insisté sur le fait que musulmans et chrétiens étaient une seule et même entité citoyenne. Mais il a aussi mis en garde en alertant sur le fait qu’il y aura toujours les ennemis de la tolérance et de l’amour entre les constituants de la nation qui vont continuer à conspirer et commettre des attentats et qu’il faudra beaucoup lutter pour mettre fin à ce phénomène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here