PARTAGER

SHAFAQNA – IRNA : Intervenant samedi 24 novembre à la cérémonie d’ouverture de la Conférence internationale de l’Unité islamique organisée par Conférence internationale de l’Unité islamique, le Président Rohani a félicité l’anniversaire de la bienheureuse naissance du noble prophète de l’Islam, Mohammad (P) à tous les musulmans du monde entier.

Pour le Président iranien, Hassan Rohani le conflit opposant le monde musulman aux Etats-Unis ne se résume qu’en deux mots: « la tendance à la liberté et la tendance à l’asservissement et la domination».

À lire aussi : Rohani: La présence illégales des Etats-Unis en Syrie doivent rapidement cesser

Qualifiant de «dure» et de «déplorable» la situation dans laquelle se trouve aujourd’hui la région, Rohani a déclaré : « Nous sommes prêts à défendre de toute force les intérêts du peuple saoudien comme nous l’avons déjà fait pour les peuples irakien, syrien, afghan et yéménite et cela sans leur réclamer un contrat de 450 millions de dollars et sans les humilier».

«Nous vous considérons comme nos frères. Toutes les nations de la région sont nos frères», a insisté Rohani dans son discours inaugural à la 32e Conférence internationale sur l’unité islamique qui vient de débuter dans la capitale iranienne, Téhéran.

Rappelant que les Iraniens considèrent les peuples de la Mecque et de Médine comme «frères» et en allusion à la campagne d’iranophobie Rohani a déclaré: N’ayez pas peur des idées injustes dictées à vos oreilles. L’Iran ne représente aucune menace. L’islam ne représente aucune menace. Ayez peur des superpuissances, craignez les criminels et les traîtres. Nous, nous sommes vos frères».

Et d’ajouter: «Nous sommes à vos côtés. Il est très douloureux de voir tant de crimes perpétrés dans la région, de voir tant de musulmans assassinés au nom de l’Islam et par ceux qui se posaient en défenseur de l’Islam et qui se sont revendiqués comme un gouvernement islamique en Irak et au Levant (Daech).

Le président de la République islamique d’Iran a fustigé l’idée de l’Occident selon laquelle quiconque bénéficie d’une suprématie militaire devra avoir le dernier mot.

« Les Occidentaux ont la conviction que ceux qui possèdent les armes les plus mortelles et les plus destructrices doivent aussi avoir le dernier mot. D’autant plus que ces pays ont le droit de veto qu’ils se sont accordés eux-mêmes », a souligné Hassan Rohani.

Evoquant les circonstances dans lesquelles est né le régime factice israélien, Rohani a poursuivi: « le régime israélien est née à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. Depuis, l’Occident tente d’assurer ses propres intérêts dans la région à l’aide de ce régime factice d’autant plus que la nation palestinienne fait l’objet de la tyrannie et un grand nombre de Palestiniens sont privés de toits et sont massacrés ».

Le président iranien Hassan Rohani a appelé les nations musulmanes à s’unir et à s’opposer aux politiques hostiles des Etats-Unis et d’Israël.

À lire aussi : Le Prophète Muhammad, sa Naissance

Pour le Président Rohani les musulmans n’avaient d’autre choix que de rester unis afin de remporter la victoire sur les Etats-Unis et de lutter contre leur oppression flagrante.

Il a noté que l’unité et la fraternité entre les pays islamiques doivent être assumées comme un devoir. Le président iranien a toutefois souligné que l’unité ne pouvait être réalisée par la parole, soulignant qu’elle nécessitait plutôt une action collective.

La 32e Conférence internationale sur l’unité islamique a débuté dans la capitale iranienne sous le slogan ‘Qods, axe de l’unité entre la Oumma’, réunissant plus de 350 invités étrangers venus de 100 pays.

L’événement a lieu chaque année à l’occasion de la naissance du noble prophète Mohammad (P) dans le but de jeter les bases d’une solidarité plus forte entre les musulmans et d’apporter des solutions appropriées à leurs problèmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here