PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Selon le site d’information emarat-news.ae, le principal objectif de la création du parc est de fournir des passerelles de communication intellectuelle et culturelle avec différentes cultures, religions et peuples afin de voir les réalisations culturelles de l’islam dans le domaine de l’écologie végétale.

Le parc, qui couvre une vaste zone de 60 hectares, a toutes les plantes disponibles mentionnées dans le Coran, ainsi que des installations telles qu’une entrée principale attrayante, un bâtiment administratif, un jardin islamique, des aires de jeux pour enfants, un coin Omra, un théâtre en plein air et des zones pour montrer les miracles du Coran.

À lire aussi : Musée islamique “Miraj”: de l’harmonie entre la musique et les objets d’art

Un parc désertique, une oasis de palmiers, un lac, une piste de course à pied, une piste cyclable et une piste de sable sont également aménagés dans le parc.

Un jour avant l’inauguration, la municipalité de Dubaï avait annoncé l’inauguration du parc coranique le 29 mars. L’entrée du parc sera gratuite pour tous les visiteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here