PARTAGER

SHAFAQNA – Algerie Patriotique : Ce n’est pas la première fois que des théologiens et des imams dénoncent l’agression du Yémen meurtri par le régime monarchique des Al-Saoud, appuyé par une coalition formée de pays arabes à la solde de Riyad et l’ingérence dans les affaires intérieures de nombreux pays musulmans. De nombreux musulmans s’interrogent, depuis plusieurs années, sur les revenus du pèlerinage dont les tenants du pouvoir en Arabie Saoudite affirment qu’ils servent «uniquement» à entretenir les Lieux saints de l’islam.

Mais la politique belliciste du régime saoudien qui massacre les populations civiles au Yémen voisin pose désormais un problème de conscience à de nombreux théologiens gênés, néanmoins, par le fait que le hadj fasse partie des cinq piliers de l’islam et que, de ce fait, il n’est pas possible d’encourager les musulmans à s’en détourner au risque d’être perçus comme des «instigateurs du mal».

À lire aussi : Comment les Al Saoud exploitent le pèlerinage?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here