PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Après l’acte héroïque de Mamoudou Gassama, un autre sans-papiers avait eu le droit à quelques articles dans la presse. Car trois ans plus tôt, Mohamed Aymen Latrous avait, avec un de ses amis, sauvé deux enfants dans un logement en feu. Ce héros avait été décoré par le maire de Fosses, mais avait récemment reçu un refus de sa régularisation à titre exceptionnel de la part de la préfecture du Val-d’Oise. Son avocate avait lancé « un appel au président de la République » pour qu’il lui explique « comment hiérarchiser les actes de bravoure. » Le Tunisien avait également reçu le soutien de la mère de famille. La préfecture avait alors promis de « réexaminer son dossier » et de « suspendre l’Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF). » Cette OQTF datait du 30 janvier 2018. C’est finalement de l’histoire ancienne pour Aymen, qui s’est vu remettre, ce lundi, un titre d’un an renouvelable, qui l’autorise à rester sur le sol français et à y travailler.

À lire aussi: Emmanuel Macron: «La République a construit son histoire avec l’ensemble des religions»

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here