PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Selon le site d’information reliefweb, Grandi a indiqué : “Dans un monde où nous continuons tragiquement à assister à une souffrance humaine et à un désespoir sans précédent, avec près de 70 millions de personnes déracinées de force, la patience et la miséricorde, comme valeurs du Ramadan sont plus vitales que jamais”.

La Haut-Commissaire a déclaré que le Ramadan offrait un temps «pour se souvenir des vies innocentes perdues à la recherche de la sécurité et de l’asile et pour montrer notre soutien aux millions de personnes chassées de leurs foyers par la violence et la persécution. Rendons hommage à leur résilience et soyons solidaires d’eux, aujourd’hui et au quotidien. »

À lire aussi : Le HCR demande des éclaircissements à l’Inde au sujet du retour forcé de Rohingyas

Le message de Grandi a été enregistré lors d’une visite dans le camp de réfugiés de Kutupalong au Bangladesh, au centre d’une zone abritant près d’un million de Rohingyas qui ont fui leur foyer au Myanmar à la recherche de sécurité et d’un refuge de l’autre côté de la frontière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here