Le hadith des ” Douze Califes “

by Pey Bahman Z
hadith, Islam, Prophète (P), Imam Ali (as)

 SHAFAQNA – Les collections de hadiths de Bukhari et de Muslim, qui comptent parmi les meilleures et les plus fiables collections de hadiths des musulmans sunnites, incluent un hadith  qui fait référence à la règle des Douze Califes (Amîrs ou successeurs). Bukhari écrit que Jabir ibn Samora a dit: « J’ai entendu le Prophète (P) dire: ” Il y aura douze Amîrs”. Puis, il a dit d’autres mots que je n’ai pas pu entendre. J’ai demandé à mon père ce qu’il avait dit et il m’a informé alors qu’il avait dit : ” Ils seront tous issus de Quraych.”» (Bukhari, 9/101, Hadiths Nos 7222 et 7223)

Pendant ce temps, Muslim rapporte du Prophète (P) : « Cette religion se maintiendra jusqu’à ce que Douze Califes, issus tous de Quraych, viennent et partent après moi. » (Muslim 6/3)

Ahmad ibn Hanbal cite le témoignage suivant de Masrûq : « Nous étions assis chez Abdullah ibn Mas’ûd alors qu’il récitait le Coran. Un homme demanda alors à ce dernier : « N’avez-vous jamais demandé au Messager d’Allah (P) le nombre de ses successeurs ? » Abdullah ibn Mas’ûd a répondu : « Personne, avant toi, ne m’a posé cette question depuis que je suis venu en Irak. Si! Nous l’avons posée au Messager d’Allah (P) et il y a répondu: “Douze, comme le nombre des Chefs de Bani Isrâ’îl. “»

D’autres hadiths nous disent que le Prophète (P) a préfixé sa description des douze successeurs avec l’une des clauses suivantes :

« L’Islam sera toujours puissant tant que…, »

« L’Islam sera toujours victorieux tant que…, »

« L’Islam sera toujours ferme tant que…, »

Et « L’Islam sera toujours vrai tant que… »

À lire aussi: La centralité intellectuelle des Ahl al- Bayt du Prophète Muhammad (P) dans la pensée islamique

Ainsi, le Prophète (P) a lié la grandeur, la victoire, la fermeté et la vérité de l’Islam à l’Imamat des Douze Imams et les a comparés aux Prophètes des Israélites. Ces attributs s’appliquent aux Douze Imams, à commencer par l’Imam Ali (AS), qui a fait de nombreux efforts pour répandre les enseignements de l’Islam et a ainsi garanti la grandeur de l’Islam. De plus, tous les musulmans – qu’ils soient chiites ou sunnites – s’accordent à dire que ces imams étaient parmi les personnes les plus savantes et les plus pieuses de leur temps.

Considérons cette question sous un autre angle et supposons que les Quatre Califes (c’est-à-dire Abu Bakr, Umar, Uthman et Ali) étaient ce qui garantissait la grandeur et la victoire de l’Islam. Le problème est que leurs périodes de leadership étaient courtes et qu’ils n’étaient que quatre. Les dirigeants omeyyades étaient des tyrans et il y en avait plus de douze. Les dirigeants abbassides étaient des tyrans de la même manière, coupables d’effusion de sang et de persécution et, encore une fois, ils étaient plus de douze.

En ce qui concerne la compréhension des paroles du Prophète (P), nous devrions rechercher douze dirigeants consécutifs dont les personnalités reflètent les descriptions fournies par le Prophète (P). Il est très étrange que certains écrivains sunnites aient tenté de prouver que le Prophète (P) faisait en fait, référence aux Quatre Califes ainsi qu’à certains dirigeants omeyyades tels que Mu’awiya, Yazid, Abd Al-Malik ibn Marwan et Walid, dont certains étaient connus pour avoir assassiné les Compagnons du Prophète (P) et avoir bu de l’alcool à Kaaba. (Suyuti, Tarikh, 250)

 

Ce texte est traduit par shafaqna Français

Source : Sobhani Ayatollah Ja’far, Islam chiite : Histoire et doctrines, Chapitre 4

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.