PARTAGER
https://fr.shafaqna.com

SHAFAQNA – Agence de Press Sénégalaise (APS) : Le Conseil supérieur des chiites Ahloul Beyt (as) du Sénégal dit joindre sa voix à celles de tous les chefs religieux, chefs coutumiers, imams et acteurs politiques du Sénégal pour appeler au “sens élevé des responsabilités” des uns et des autres, afin de “contribuer à un débat politique civilisé qui permettra la consolidation de la paix, du mieux vivre ensemble et pour une campagne électorale et des élections apaisées”.

Dans un communiqué transmis à l’APS, le Conseil invite “toutes les parties impliquées” dans l’organisation de la présidentielle du 24 février prochain “à faire preuve d’avantage de responsabilité, d’honnêteté, d’intégrité et de transparence tout au long du processus électoral afin de préserver les acquis démocratiques enracinés dans les mœurs politiques de notre cher pays”.

Le Conseil affirme rejeter “toute forme de violence politique avant, pendant et après les élections’’ et invite “tous les acteurs politiques à faire de même, tout en évoquant le génie sénégalais qui a toujours surmonté ses différends par des voies légales et pacifiques”.

Il invite les professionnels des médias “à faire preuve d’objectivité et d’impartialité dans leur travail, et d’éviter la propagande et le parti pris qui pourraient avoir de conséquences néfastes pour la paix sociale”.

Le Conseil appelle de même “tous les candidats au respect des valeurs et principes de la démocratie tout en sensibilisant leurs électeurs et partisans contre toute forme de violence”.

Il invite enfin tous les chefs religieux, chefs coutumiers, la société civile, les mouvements associatifs et les artistes “à tout mettre en œuvre pour la préservation de l’harmonie, la concorde et la paix et la mise en place d’un pacte d’engagement”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here