PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Dans la nuit de dimanche à lundi, le carré musulman du cimetière de Draguignan a été profané. Selon Le Parisien, ce sont une dizaine de pierres tombales qui ont été dégradées, renversées ou cassées, alors que des objets ont également été cassés. Pour Abdallah Zekri, président de l’observatoire national contre l’islamophobie, qui fait partie du CFCM, « on ne peut que condamner de tels actes. »

À lire aussi : Allemagne : la xénophobie et l’islamophobie toujours à un niveau élevé

Le maire de la ville, Richard Strambio, a porté plainte contre X. L’élu s’est rendu sur les lieux avec le procureur de la République Patrice Camberou, alors que le parquet a ouvert une enquête, continue le quotidien.

Le Parisien rappelle, citant le procureur de la République, que « le délit de violation de sépulture était passible d’une peine de quatre ans de prison et de 30 000 euros d’amende. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here