PARTAGER

SHAFAQNA – Shia974 : Bibi Fatimah Massouma (Paix sur elle) est la fille de notre 7ème Imam, Hazrat MOUSSA IBN DJAFAR (paix sur Lui) et Bibi NADJMAH KHATOUNE (Paix sur elle). Bibi Nadjmeh Khatoune est aussi la mère de notre 8ème Imam, Hazrat ALI IBN MOUSSA Réza (Paix sur lui). Ce qui revient à dire que Hazrat Fatimah Massouma (Paix sur elle) est la sœur de Imam Réza (Paix sur Lui). Donc ils sont issus d’une même mère. Bibi Mahsoumeh (Paix sur elle) est née le 1er Zilkad, 173 de l’Hégire à Madina.

Un peu tard, son enfance coïncida avec l’arrestation de son père par Haroun à Bagdad, en Iraq, puis son assassinat. Depuis ce temps, Bibi Fatimah Massouma (Paix sur elle) était sous la surveillance de son frère aîné, Imam Réza (Pais sur Lui). Sans proche parent ni un membre de sa famille, notre 8ème Imam fut obligé de s’exiler à Khorasan (Machhad, Iran).
Une année après l’exil de son frère et suite à un désir ardent de visiter son frère, Bibi Fatimah Massouma (paix sur elle) accompagnée de ses frères, neveux et nièces se sont lancés sur la route pour Khorasan où ils étaient partout accueillis avec enthousiasme par les habitants des villes et villages au cours de leur voyage.

À lire aussi : Emigration de Fatima al-Ma’suma (S.A) vers Qom

Sa caravane était arrivée dans la ville de Sava (Iran). Nombreux opposants des Ahlul Beit qui avaient des liens avec le régime de Bagdad se lancèrent en guerre contre Bibi Fatimah Massouma et sa caravane.
Bref, les hommes qui l’accompagnaient avaient tous trouvé la mort au cours de ce combat. D’après certains, Bibi Fatimah Massouma fût même empoisonnée.
De toute façon, c’était soit à cause des effets du deuil et des chagrins, soit suite aux effets de cet empoisonnement que Bibi Fatimah Massouma (Paix sur elle) était tomba malade, comme elle n’eut plus de possibilité de poursuivre son voyage jusqu’à Khorasan, elle se décida de quitter la ville de Sava pour celle de Qom.
Elle posa cette question : « La distance qui sépare la ville de Sava et de Qom est de combien de kilomètres ? »
Ceux qui furent présents lui répondirent : Nous allons vous transporter à Qom.
Elle ajouta … parce que j’avais entendu mon père dire : « La ville de Qom sera le centre de nos partisans (centre du Chiisme.)
Lorsque les nobles de la ville de Qom saisirent la nouvelle, les habitants allèrent à la rencontre de cette Vénérable dame. Lorsque la Vénérable Hazrat Fatimah Massouma (Paix sur elle) arriva à Qom, c’est chez Moussa ibn Khazardj, là où se trouve à présent Meyidan (Rond-point) Mir, que le chameau de la Hazrat Mahsoumeh (Paix sur elle) s’arrêta et où elle passa ses derniers jours. Hazrat Fatimah Massouma (Paix sur elle) avait passé environ quelques dix-sept jours dans la ville Sainte de Qom. Pendant ce temps, elle ne s’adonnait qu’à la prière et la dévotion de Allah le Très Haut. Son lieu de prière étant dans l’école « Setieh », BEITUL NOUR « La maison de la lumière » qui est devenu à présent un lieu de visite pour les dévoués. Enfin, le 04 Rabioul Awwal de l’an 201, elle rendit son dernier souffle et ce deuil affligea profondément les chiites.
La population de Qom apporta sa sainte dépouille dans sa dernière demeure, LE JARDIN DE BABYLONE, qui ces jours là était encore hors de la ville.
La tombe fut prête, cependant un problème posa pour faire descendre le corps de cette vénérable. Brusquement deux personnes au visage voilé surgirent du coté du Qibla (la direction de la Mecque). Après la prière funèbre l’un d’eux entra dans la tombe et second lui donna le saint corps de la Vénérable Fatimah Massouma (paix sur elle) et ils l’enterrèrent. Après les cérémonies de l’enterrement, toujours voilés et sans parler à personne, les deux hommes remontèrent sur leurs chevaux et disparurent.
Il est vrai et certain que ces deux personnes furent les envoyés de Dieu : l’Imam Réza et Imam Djavad (paix sur eux), car selon la loi Islamique un saint n’est enterré que les saints. Après l’enterrement, Moussa ibn Khazardj, construisa un abri en natte sur la tombe de Bibi Fatimah Massouma (paix sur elle) jusqu’à ce qu’en l’an 256 de l’Hégire lunaire, Zeinab (paix sur elle), la fille de Imam Djawad (paix sur Lui) construisa le premier dôme sur la tombe de sa Vénérable Tante. Ainsi le tombeau de cette Vénérable Dame de l’Islam est devenu le lieu de visite des dévoués et de guérison pour ceux qui aiment les Ahlul Beit (Paix sur Eux) et la Guidance.

Imam Sadiq (as) a dit: Une dame du nom de Fatimah, de ma famille sera inhumé à Qom. Le Paradis devient obligatoire sur celui qui lui rend visite.

Imam Radha (AS) a dit: Celui qui visite Ma’ssouma (sa) à Qom, est semblable à celui qui me visite.

Imam Jawad (AS) a dit que celui qui visite ma tante à Qom, le Paradis lui sera accordé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here