PARTAGER
fr.shafaqna - L’Autorité religieuse suprême : Il faut protéger les ressources en eau et promouvoir une culture de coexistence pacifique
le représentant de l'Autorité religieuse suprême, Sayed Ahmed Al-Safi

SHAFAQNA – AlKafeel : L’autorité religieuse suprême affirme que l’homme devait avoir beaucoup de vertus, dont la piété et la bonne parole, et que la piété doit s’appliquer à nous et soit en nous est indivisible et que l’homme doit dire la vérité et que la bonne parole est l’origine de la piété.

Ceci a eu lieu lors du deuxième sermon de la prière du vendredi, qui a eu lieu vendredi à la nef sainte Husseinite le 24 Cha’ban 1439 AH correspondant au 11 mai 2018) et a été délivré par Son Eminence Sayeed Ahmed Al-Safi (LV), et voici son texte :

Chers frères et sœurs, Allah swt dans son livre sacré dans la sourate Al-Ahzab [les groupes], au nom d’Allah, le compatissant, le miséricordieux : “O vous qui croyez ! Craignez Allah et prononcez des paroles justes qui bénissent vos actions et pardonnent vos péchés. Et quiconque obéit à Allah et à Son messager a certainement fait un énorme profit. ”

À votre service, je voudrais présenter la signification sémantique et la compréhension de la manifestation de ces deux versets. Le Saint Coran, comme nous l’avons déjà dit, transmet à travers ces versets une série de règles éthiques et de codes de conduite qui ont été transmis aux anciennes nations à travers des sermons, des histoires, des enseignements ou des affirmations du Saint Coran à cette fin.

Les personnes adressées dans ce verset sont : “O vous qui croyez !” Là-dessus, deux choses sont indiquées : “Craignez Allah et prononcez des paroles justes.” À ce stade, je voudrais mentionner quelque chose, que le commandeur des croyants et avant lui le prophète (paix soit sur eux), comme d’habitude, au début de chaque sermon, est l’une des conditions que l’homme est appelé à la crainte de Dieu. Cette crainte de Dieu a été mentionnée plusieurs fois dans le Saint Coran.

Quand il s’agit de la crainte de Dieu, il devient clair que de nombreux détails existent sous ce terme, qui sont très importants. C’est pourquoi il existe de nombreux commandements à cet égard. “Craignez Allah comme Il vous plaît”, “Allah swt vous appelle à la crainte de Dieu”, et “Le vêtement de la crainte de Dieu est bon.” Ce commandement divin parle bien d’autres points, même si “O vous qui croyez” sont adressés, le Saint Coran souligne également “Craignez Allah”.

Nous prenons un exemple de notre vie pratique. Nous pensons que la crainte de Dieu n’est concernée que par la prière, les devoirs et le pèlerinage. Cependant, la crainte de Dieu doit faire partie de nous et être dans notre sang. La peur de Dieu est indivisible. Je ne peux pas avoir peur de Dieu dans ma prière. Je crains Dieu dans le jeûne, mais je n’ai pas peur de Dieu quand il s’agit d’argent public ou privé. La peur de Dieu est inséparable. Ne pas avoir peur de discuter ou de mentir aux autres, ou de falsifier, de corrompre ou de blâmer, est tout en contraste avec la crainte de Dieu.

Quelqu’un qui travaille dans l’économie doit avoir une crainte de Dieu. Qui travaille en architecture, en politique ou dans le domaine médical, par exemple, a besoin de la crainte de Dieu. La crainte de Dieu donne à l’homme cette personnalité bien équilibrée, de sorte qu’il ne met pas les pieds partout sans qu’il y ait une crainte de Dieu.

Le Saint Coran souligne cela à plusieurs endroits – plus de 40 probablement – ; Dans ce verset il est dit : “[…] et prononce des paroles justes”. Faites attention à ce point. Sans aucun doute, la crainte de Dieu fait dire la vérité. “Paroles justes” signifie “mots vrais”, “les mots de la loi”. Le mot “sadid” (en arabe pour “sincère”). C’est une question bien ciblée, la loi est toujours une question bien dirigée.

Le mot a plusieurs significations, mais tous se résument à un sens, à savoir « matière bien dirigée ». C’est le sens de “Sadid”, et dans ce contexte, nous disons “Saddadaka Allah”, “Saddada Allahu Ramyataka” [Puisse Allah te mettre dans la cible] et prier pour les combattants “Saddada Allahu Ramyatakum” Qu’Allah oriente leur frappe.

La parole juste provient de la crainte de Dieu. Celui qui est toujours sincère dans ses paroles, intérieurement tend vers la droite et cherche la crainte de Dieu. Pour l’homme, il n’y a aucune justification pour abandonner la crainte de Dieu et la parole juste. Néanmoins, l’homme fait cela, il abandonne la crainte de Dieu et la parole juste, trompe les autres, les induit en erreur. C’est pourquoi il est dit : “Oh vous qui croyez ! Crains Allah “et cette crainte est indivisible.

L’homme doit craindre Dieu dans le sang, dans l’honneur, à tous les moments. Quelqu’un travaille pour vous, qui est faible, vous ne craignez pas Allah quand vous traitez mal cette personne et vous lui prenez son argent car il est incapable de se plaindre, alors vous n’avez pas peur de Dieu. Vous n’avez pas peur de Dieu, vous savez très bien que vous ne l’aimez pas, mais vous aimez ce qu’il porte dans ses mains. Cela n’a rien à voir avec la sincérité. L’homme doit avoir peur de Dieu. La peur de Dieu ne se limite pas à la mosquée. Il ne diffère pas entre l’intérieur de la mosquée et à l’extérieur de la mosquée. La peur de Dieu est indivisible. Il y a une mauvaise compréhension. Les péchés ne sont pas seulement des péchés de la connaissance, mais aussi des péchés d’ignorance. Par conséquent, il est également dit dans le verset : “Le plus haïssable est-ce devant Allah que vous dites …”. L’homme est responsable de chaque mot qu’il prononce. “Vraiment, l’oreille et l’œil et le cœur – ils devraient tous être tenus pour responsables.” Faites attention à ces parties du corps.
Par conséquent, la crainte de Dieu et la parole des paroles droites sont des qualités importantes. L’homme doit craindre Dieu et doit être sincère dans ses paroles. Comme il est dit dans les traditions : “parle juste ou se taire”. Il y a une autre tradition qui dit : « La foi d’un serviteur n’est pas droite jusqu’à ce que son cœur soit droit et son cœur n’est pas droit tant que sa langue n’est pas droite. » Oui, il y a un lien. La piété dans nos parties du corps nécessite de la pratique. Je fais semblant de craindre Dieu dans la mosquée et de verser des larmes, mais à l’extérieur de la mosquée, je me lasse de l’argent des autres, quel genre de peur de Dieu ? “Ils essayent de tromper Allah et les croyants, et pourtant ils ne font que se leurrer eux-mêmes.”

“Oh, vous qui croyez ! Crains Allah et prononce des paroles justes “. Quelle est la récompense pour cela ? “[…] bénir vos actions avec bienveillance.” Chers frères et sœurs, nous avons tous la responsabilité de cette partie “[…] de bénir vos actes avec profit.” Si nous ne craignons pas Dieu et que nos paroles sont ouvertes pas sincèrement, il reste inconnu si les jours sont promus, surtout parce que c’est une clause conditionnelle et cela signifie que les actes ne sont pas promus. A qui est cette erreur ? C’est notre erreur ! Parce que nous ne craignons pas Dieu et que nos paroles ne sont pas sincères, nos actions ne sont pas encouragées et nous passons d’un problème à l’autre. Pourquoi ? Parce que nous ne savons pas comment nous y allons. Nous devons donc craindre Dieu et prononcer des paroles justes, alors Dieu nous garantira “[…] de bénir vos actes avec profit et de pardonner vos péchés.”

Je crois que lorsque les versets sacrés parlent de ces points, ils sont aussi importants sont. Il est également dit : “Et qui obéit à Allah et à Son messager a certainement fait un énorme profit.” Cette combinaison de ces deux versets est appropriée comme une plate-forme large, et chaque mot contient beaucoup de détails.
Qu’Allah nous accorde les peurs de Dieu dans le cœur, dans la pratique et dans la parole, et nous permet d’être toujours sincères dans nos paroles, dans la loi de Muhammad. Qu’Allah apporte tout le succès, pardonne-nous et aide-nous à l’adorer. Il est l’auditeur des prières, et la dernière supplication est que la louange soit à Allah, et qu’Allah le bénisse sur Muhammad et sa progéniture pure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here