PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : L’autorité religieuse suprême a affirmé que la préservation de la sécurité financière et fonctionnelle et sa tâche est une tâche divine, nationale et morale qui incombe tout travailleur, chacun selon son travail et sa fonction, et il y a nécessité de la préserver cette sécurité et la maintenir contre la corruption, la délinquance et la négligence.

Ceci est venu lors du deuxième sermon du vendredi de la prière du vendredi 15 Rabii Al Awal 1440 AH correspondant au 23 Novembre 2018 qui est tenu dans la nef husseinite, prononcé par son éminence Cheikh Abdel Mahdi Al Karbalaï (LV), et voici son texte :

Chers frères et sœurs, bous en sommes toujours au sujet précédent : Quels sont les éléments du travail réussit, et( nous avons déjà exposés les principes généraux de la réussite dans le travail, et cela inclut tout le monde, du plus haut responsable au plus bas, du responsable d’un travail à l’exécuteur, l’enseignant, le médecin et l’ingénieur, quels sont les éléments ou principes généraux qui assurent le succès dans l’exécution du travail et de la tâche, de manière à atteindre le succès souhaité, et bien sûr ces principes spéciaux, dans les domaines de la médecine, d’ingénierie ou physique et aussi dans les fonctions généraux comme la direction, les finances, l’économie, le social et autres, quand nous parlons de principes généraux nous avons besoin de parler des principes spéciaux pour arriver au succès souhaité.

À lire aussi : Le guide religieux suprême : le manquement et l’absence des éléments de la performance et le sérieux dans le travail mène à la perte

Nous montrons ici un complément important à ce que nous avons mentionné en termes de réussite professionnelle, y compris l’ensemble de nos frères même dans le domaine de l’artisanat et profession libérale et autres, ces éléments dont nous avons besoin sont la connaissance de l’importance du travail au niveau individuel et communautaire, et son rôle important dans la réalisation du but de l’existence de l’humain sur terre, et son rôle dans le développement et construction de la terre.

Nous avons déjà montré comment Dieu Tout Puissant a confié à l’Homme d’être Kalif sur terre, et lui a confié l’exécution de la consigne divine que l’Homme a pris en charge, et lui a confié la construction de la terre et le développement de l’humain et de sa vie, et aussi l’extraction des trésors scientifiques précis qu’Il a déposés dans l’univers.

Le point principal est quand sentons-nous l’importance du travail et ses composants ont une grande entrée dans la réalisation de grands objectifs, quelle grande tâche est la Khalifa de Dieu sur terre ! et de ce fait, nous devons respecter ces principes et composants montré par l’Islam et montré aussi par les gens de spécialisation, ensuite lorsque nous avons le sentiment et la connaissance de l’importance de cette responsabilité sur terre, le travail devint avec principe et valeur sacré, et du coup le travail est accompli avec enthousiasme et sérieux, que ce soit une fonction religieuse, éthique ou travail en général.

Le deuxième point : – Est une question importante – l’intention et la motivation de travailler, cette personne que vous trouvez plus sérieuse et plus enthousiaste et qui réussit dans le travail, découle de la motivation et de l’intention et de la motivation de travailler, et le croyant doit renforcer et ancrer en lui le principe de la motivation pour la bénédiction de Dieu Tout Puissant, et le travail sera lié à un but plus élevé.

Il y a de nombreux objectifs et motivations importants, la source pourrait être l’amour de la patrie, le sacrifice pour et l’amour de la nation, celui qui a fait de grandes études l’a fait pour lui et pour servir son pays, mais quand cette source est faible, le travail ne se fait pas avec sérieux.

Par conséquent, mes frères nous voyons parfois certains liens entre le travail et des objectifs matériels, qui est un problème chez beaucoup, souvent lié à une impulsion et un travail pour l’argent ou pour avoir un poste plus élevé ou autres, toutes ces choses partent et ce qui reste c’est les buts pour le service des autres et pour la bénédiction de Dieu.

Par conséquent, frères et sœurs des exigences de la foi que si vous êtes un croyant et vous êtes un médecin, ingénieur, directeur, professeur, employeur ou profession, même si j’étais un agriculteur ou un charpentier, quand je rattache cette œuvre à Dieu Tout-Puissant et que je veux la satisfaction de Dieu, ce n’est pas l’enjeu de la grande récompense que l’homme obtient, la bénédiction et la permanence et la réconciliation permanente dans ces œuvres, vous obtiendrez alors un grand succès, car il est associé à Dieu Tout-Puissant. Ensuite, un paiement de Dieu Tout-Puissant sera accordé et une aide sera apportée à cette personne, ainsi aux frères et sœurs de l’exigence d’une foi véritable en l’assuré autre que la question de la prière, du jeûne, du pèlerinage et du reste du culte. Employé Employeur doit être motivé et sincère dans le travail, en essayant d’atteindre le plus haut pourcentage de réussite, chaque fois que ce travail était motivé et prévu, la satisfaction de Dieu donnera alors le plus grand succès humain.

Troisième point : La nécessité de prêter attention à la culture de la société et au respect et au favoritisme du travail, notant que certaines communautés réussissent dans leur travail et atteignent un degré élevé de développement et de progrès, ainsi que de prospérité, bien qu’elles ne soient pas endettées, Soulignant que certaines sociétés sont considérées comme un travail parfait et remplissent un principe sacré et respecté et sont liées à la nation et au peuple, indiquant que la maîtrise du travail ainsi que son amour et son caractère sacré découlent de la culture de cette communauté.

La société dans laquelle les institutions éducatives, familiales, médiatiques et autres médias s’efforcent d’amener les membres de la société à aimer et respecter le travail, à en faire une société prospère et à réaliser développement et prospérité, moins les institutions ont intérêt à éduquer la communauté à respecter le travail et à le considérer comme une valeur sacrée et respectée, plus la société sera retardée et passive et la société ne sera pas en mesure de réaliser des réalisations et des succès dans tous les domaines.

À lire aussi : Le danger de l’effondrement moral et la mort des valeurs selon l’autorité religieuse suprême

Nous espérons de la part de la famille et des institutions concernées de s’occuper de l’éducation et de l’individu et de la société et de considérer que le travail est un principe sacré et respecté, qu’il doit être aimé au niveau de l’individu et de l’entité sociale, et que dans le cas contraire, si ces perceptions ne se souciaient pas et n’éduquaient pas et ne prêtaient pas suffisamment d’attention à cette question, la société sera la paresse et le handicap et la léthargie et la dépendance vis-à-vis des autres, entraînant ainsi le retard des autres sociétés et ne tirant pas profit de la richesse, du potentiel et des énergies.

Toutes les institutions, universités et institutions éducatives et médiatiques devraient accorder une attention suffisante à l’éducation de la communauté sur ce principe important et sacré, afin qu’il y ait un amour et une hâte au travail. Certaines sociétés et certains individus sont motivés à travailler de toutes leurs forces, car il se sent seul responsable. Ainsi que la nécessité de prendre en compte les systèmes administratifs et les systèmes de travail et les actions entreprises, indiquant que la communauté est parfois éduquée par une éducation volontaire et optionnelle et parfois par des procédures qui amènent l’individu et la communauté à aimer le travail et à se précipiter à le faire.

Le travail et l’exercice de la fonction devrait être exécuter avec honnêteté, patriotisme et éthique aux yeux du travailleur, quelle que soit sa compétence, tel que médecin, ingénieur, professeur ou employé ou travailleur, et même dans les domaines de la politique, de l’administration, des finances, de l’économie et autres. Et il faut veiller à préserver et à protéger cette confiance contre la corruption, la délinquance, la négligence et les défaillances.

Ceux qui assument ces responsabilités doivent tous les préserver en prenant les bonnes décisions, en veillant à la bonne gouvernance, en préservant l’intégrité de la main et en dépensant l’argent, et en le préservant de la corruption, du gaspillage et des dommages, ainsi que de l’utilisation intégrale de la capacité et des ressources.

L’éthique de la profession est également un élément important, et il ne s’agit pas d’une éthique générale: chaque travail et profession ont une éthique qui doit être connue et respectée afin de compléter le service humain souhaité et d’atteindre l’objectif visé. Du service à tous les citoyens, les comportements et les principes doivent être observés, ainsi que l’éthique et les principes des politiciens à travers lesquels contrôlent la manière de gérer les affaires publiques des citoyens pour les servir et les améliorer.

Nous demandons à Allah de nous aider à être productif dans notre travail et à lutter pour le bénéfice de notre pays et de notre peuple, et à être meilleurs – si Dieu le veut – et demandons à Allah de nous aider et de nous récompenser de ce fait. Il est Auditeur et Louange à Allah, Seigneur des Mondes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here