PARTAGER
Irak, prière du vendredi, sanctuaire de l'Imam al-Hussein

SHAFAQNA – Al Kafeel: L’Autorité religieuse suprême a indiqué que la lutte contre le coronavirus devrait se faire en suivant et en appliquant des directives médicales, en augmentant la sensibilisation à la santé et les soins de santé, loin des méthodes d’intimidation, de peur et de panique.

Cela s’est produit lors du deuxième sermon de la prière du vendredi béni pour ce jour (3e Rajab 1441 AH) correspondant au 28 février 2020, qui a eu lieu dans le sanctuaire de l’Imam al-Hussein (que la paix soit sur lui), et dirigé par Son Éminence Cheikh Abdul Mahdi Al-Karbalaï, dans lequel il a déclaré:

Chers frères et sœurs, notre thème dans le deuxième sermon est l’importance de la sensibilisation à la santé et de l’application des directives médicales dans la vie de l’individu et de la société. Il est clair pour tous, frères et sœurs, ce qui est perçu par l’observation et la conscience, l’importance de la sensibilisation à la santé, des soins de santé et de l’application des directives médicales en matière de santé et de bien-être humains.

La santé et le bien-être, qui sont indispensables à la vie de l’individu et de la société, pour réaliser les fonctions et les tâches que l’individu et la société devraient accomplir, et leur capacité à se développer, à progresser et à prospérer dépend de la sensibilisation à la santé, des soins de santé, de l’application des directives médicales et prendre soin de toutes les questions.

Avant de clarifier ce qui est actuellement discuté concernant la question de la propagation du coronavirus, je voudrais clarifier ces questions:

Quel est le concept de santé? Quelle est l’importance de la sensibilisation à la santé dans la vie de l’individu et de la société? Chers frères et sœurs, ce que nous entendons par santé, peut-être que certains ont une compréhension commune de la santé, à savoir qu’elle est exempte de maladies et de maladies dans le corps d’une personne.

Le concept correct qui doit être atteint et atteint est d’avoir la capacité physique, psychologique et mentale d’accomplir les tâches et les fonctions qu’une personne devrait accomplir sur terre, et sa capacité à fournir les moyens de vie requis et les bases du progrès, de la prospérité , le développement et l’avancement de la société.

Maintenant, nous arrivons à ce que nous avons mentionné sur ce que nous entendons par sensibilisation à la santé? Mes frères, nous avons deux piliers dans ce cas, le premier pilier: accroître la sensibilisation à la santé, ce qui signifie trois fondements:

1- Diffuser la bonne culture saine basée sur la clarification des concepts de santé et sur les fondements scientifiques et cognitifs empruntés aux personnes de spécialisation, loin des fantasmes, mythes et traditions obsolètes.

Relacionado: Autorité religieuse suprême: Une distinction doit être faite entre la vérité et le mensonge et suivre la droiture, même si ses adeptes sont moins

2- Considérer la sensibilisation à la santé comme une nécessité et une mission de la vie. Une personne malade et une société malade ne peuvent jamais accomplir des tâches et des fonctions dans la vie. Comment atteindre ce niveau? Nous devons avoir le sentiment que cette question est une nécessité de la vie et non une question secondaire et marginale, et nous enseignons aux jeunes et aux personnes âgées et leur faisons sentir que c’est une nécessité de la vie, en prenant l’exemple des pays avancés car ils ont pris en tenant compte de ces questions, tout comme nous déployons beaucoup d’efforts et d’argent pour subvenir aux besoins matériels et vitaux du logement et autres choses. De même, nous devons nous sentir que cette question est l’une des nécessités et des tâches de la vie.

3- Chacun est responsable de sa santé et de celle des personnes qui l’entourent. Il doit y avoir une éducation à ce sujet dans la famille, à l’école, à l’université, dans les départements, etc. Bien sûr, la responsabilité première incombe sans aucun doute aux établissements de santé concernés, mais chacun doit être responsable de sa santé et de la santé des personnes qui l’entourent, ce sentiment doit être inculqué dans la société.

Et aussi ces concepts doivent être transformés en convictions, inclinations et désirs afin que ces principes soient inculqués en tant que principes comportementaux dans la psyché de l’homme, la culture seule ne suffit pas si nous n’avons pas la conviction et l’adoption, l’inclination et le désir de cette culture jusqu’à cela se transforme en comportement. Les différents médias et autres moyens coutumiers doivent fournir ces convictions pour que la culture se transforme en conviction, tendance et désir et se transforme en comportement dans la vie de l’individu et de la société.

Le deuxième pilier: Il ne suffit pas de diffuser une culture saine, mais le mode de vie quotidien et les comportements sociétaux doivent changer. Nous avons un mode de vie nutritionnel, sain et environnemental, et cela dépend de deux principes:

1 – Pour éviter les comportements et le mauvais mode de vie diététique, sain et environnemental, car beaucoup d’entre nous ont une mauvaise alimentation et notre écosystème a beaucoup de déséquilibres. Nous remarquons dans nos rues et ruelles et dans de nombreux endroits le manque d’hygiène, qui est l’une des causes qui font que les maladies deviennent des épidémies. Changer ce mode de vie est nécessaire et nécessite une pratique quotidienne afin de changer nos comportements sociétaux dans les domaines de l’alimentation, de la santé et de l’environnement.

2- Faire attention aux répercussions et aux effets négatifs du manque de sensibilisation à la santé ou ne pas suivre les instructions médicales nécessaires, surtout si nous remarquons que le patient possède des compétences scientifiques, des compétences professionnelles et du professionnalisme, dans ce cas, la société perdra ces compétences et les capacités de développement de la société. Il y a aussi des effets psychologiques de l’individu malade et de ceux qui s’occupent de lui, en plus des effets économiques et financiers, car généralement il faut beaucoup d’argent pour obtenir un traitement continu tout au long de sa vie s’il s’agit d’une maladie chronique. Et ces répercussions négatives augmentent lorsque nous constatons que les institutions médicales de notre pays – malheureusement – sont de qualité inférieure, ce qui complique le problème.

3-Elle est liée à l’épidémie actuelle connue sous le nom de (Corona) et à la nécessité de respecter les recommandations médicales et d’y faire face sans atteindre un état de terreur, de panique et de peur. Les différents médias font état de la rapidité de la propagation de cette épidémie, même dans les pays développés disposant de capacités sanitaires et médicales, ainsi que dans les pays proches et voisins de l’Irak, ce qui nécessite plus de prudence et des mesures préventives efficaces, notamment de la part des services de santé concernés et le grand public. L’éducation à la santé devrait également être renforcée par divers médias, et les citoyens devraient prendre ces questions préventives au sérieux et avec une attention adéquate et ne pas les sous-estimer. Et nous ne devons pas non plus écouter ce qui est publié sur les choses qui prétendent avoir un effet sur la prévention ou le traitement et qui sont sans fondement.

Louange à Dieu Tout-Puissant, les choses ne sont pas dangereuses dans notre pays, donc pas besoin de ressentir la terreur et la panique de cette épidémie, surtout que ce sentiment peut paralyser la capacité humaine à faire face correctement et à interagir avec la maladie, et tout le monde devrait coopérer dans le la famille, l’école, l’université et les institutions et les départements de l’État et toutes les autres institutions, dans la réalisation d’un vaste effort national pour prévenir cette épidémie et limiter sa propagation, et il est nécessaire de suivre les instructions émises par les autorités compétentes à cet égard. matière. Et en même temps, nous ne devons pas perdre de vue de nous tourner vers Dieu Tout-Puissant pour la supplication de repousser loin de nous et de toute l’humanité ce fléau, qui est un signe clair de sa capacité et de son autorité, et que quoi que l’on possède, les plus petites créatures peuvent le paralyser.

Oh mon Dieu, Prières soient sur Mohammad et la famille de Mohammad! Que Dieu nous accorde la sécurité dans notre religion, nos corps et nos patries, et repousse de nous tous les malheurs. Il est auditif et réactif. Et, la dernière de nos prières est; Louange à Allah, Seigneur des mondes, et que la prière et la paix d’Allah soient sur Mohammad et sa lignée pure et vertueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here