PARTAGER
Cheikh Abdul Mahdi Al Karbalaï

SHAFAQNA – AlKafeel: L’Autorité religieuse suprême a souligné que la personne doit s’éduquer sur les bonnes actions et suivre la vérité, en partant des profondeurs de son âme et de son cœur pour les purifier de l’envie, de la rancœur et de l’arrogance, des choses qui sont très incompatibles avec les valeurs de ceux qui aiment vraiment Ahl al-Bayt (paix soit sur eux).

Ce sont les points importants énoncés dans le deuxième sermon de la prière du vendredi du 16 du mois sacré de Ramadan 1439 AH correspondant au 1er juin 2018, qui a eu lieu dans le sanctuaire sacré de l’Imam al-Hussein (paix soit sur lui) conduit par son éminence Cheikh Abd al-Mahdi al-Karbala’i, dans lequel il a déclaré:

Frères et sœurs, nous continuons à parler des composantes du véritable chiisme et de l’affiliation sincère aux Ahl al-Bayt (que la paix soit sur eux). Dans les sermons précédents, nous avons cité certains de ces fondements et qualités qui nous rendent sincères dans notre affirmation que nous appartenons à Ahl al-Bayt (que la paix soit sur eux). Et aujourd’hui, nous allons mentionner quelques-uns des autres composants, qui comprennent:

Avertissement contre les vices de la morale:

Il y a beaucoup de vices moraux mais ils varient dans leurs degrés de sévérité et de gravité, certains étant mortels pour l’individu, la nation et le peuple, donc les versets du Saint Coran et les saints récits les ont sérieusement mis en garde.

Quand nous examinons et contemplons le mouvement réformiste des apôtres, et comment les peuples et les nations s’en sont occupés, nous découvrons que leurs vices et leurs mauvaises qualités psychologiques les ont conduits à rejeter la vérité et à répudier à l’appel des prophètes, ce qui a conduit à l’imposition de sévères châtiments divins sur eux. Ainsi, nous devons méditer et apprendre de ces histoires énoncées dans le Saint Coran sur la façon dont les nations précédentes ont rejeté la réforme des Apôtres de Dieu, de sorte que nous ne répétons pas les mêmes erreurs.
Il y a des vices d’un haut degré de sévérité qui sont les racines du reste des vices, tels que l’arrogance, le snobisme, le mépris, l’envie, l’extravagance, le gaspillage d’argent, etc.

Le résultat de tels vices est que le cœur de la personne est aveugle et sourd pour voir ou entendre la vérité, et rejette la vérité et pousse les autres à la rejeter.

En plus d’être méchants, tromper et conspirer contre les dirigeants réformistes. Les nations précédentes avaient ces vices les menant à tromper, humilier, emprisonner et tuer les prophètes et les imams.

Le Saint Coran a souligné ce fait dans de nombreux versets tels que: {Ou envient-ils les gens pour ce qu’Allah leur ont donné de Sa bonté? Mais nous avions déjà donné à la famille d’Abraham l’Écriture et la sagesse et lui avons conféré un grand royaume. Et certains d’entre eux y croyaient, et certains parmi eux étaient hostiles à cela. Et l’enfer est suffisant comme flammes.} (4:54:55).

L’envie et l’arrogance sont ce qui les a incités à traiter les prophètes et les Imams de cette façon, les humiliant et les rejetant dans leur communauté en répandant beaucoup de fausseté, mentant et calomniant à leur sujet, en utilisant diverses méthodes telles que l’emprisonnement, le déplacement, la famine, etc.

Frères, ces vices sont le contraire des qualités que nos Imams (la paix soient sur eux) nous ont exhortés à avoir, en éduquant leurs disciples à purifier leurs âmes et leurs cœurs de ces vices, qui sont les qualités des ennemis d’Ahl al-Bayt (paix soit sur eux), et sont le contraire des qualités de ceux qui aiment Ahl al-Bayt (que la paix soit sur eux).

Ces vices sont présents parfois même entre deux individus, lorsque l’un d’eux est plus apprécié et loué pour ces compétences et aptitudes, le second ne supporte pas que l’autre soit meilleur que lui et l’envie de sa position, ce qui peut conduire à répandre des mensonges sur la personne qui réussit et dans certains cas de le tuer.

Et le Saint Coran nous a donné un exemple de cette situation, quand il y avait de l’envie entre deux frères (Qabeel et Habeel), ce qui a conduit l’un à tuer l’autre. Et ce sentiment d’envie s’étend également entre deux entités sociales, religieuses, politiques, économiques et tribales à différents niveaux.

Par conséquent, nous devons chercher à purifier nos cœurs de ces vices, comme notre Saint Prophète (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Famille) a dit dans son sermon de l’avènement du Mois sacré du Ramadan: “vous devez invoquer votre Seigneur avec intentions véridiques et cœurs purifiés. ” Et c’est la véritable clé du succès. Par conséquent, nous devons nous éduquer de ces mauvaises qualités pour être de vrais croyants qui n’ont pas les vices de leurs ennemis.

Un des autres composants: Sensibilisation civilisée et éviter la perturbation de l’ordre public de la société.

L’ordre public est les règles et les lois qui visent à protéger les intérêts publics de la société et les droits de ses individus, afin de ne pas être violé et la vie normale se passe régulièrement sans chaos, repoussant tout mal dans divers aspects de la vie.
L’Islam a fortement insisté pour le faire, et celui qui médite sur la création, il verra que tout dans l’univers est organisé avec un système précis, uniforme et unifié qui ne change pas avec le temps.

Et nous notons que l’une des raisons qui a conduit au progrès de certaines sociétés est leur fort engagement à la mise en œuvre de l’ordre public. Et s’ils voient le chaos dans notre vie, ils penseront que c’est à cause de notre ignorance, de notre retard et de notre anarchisme, et cela nous donne une mauvaise réputation en tant que musulmans. Nos comportements et réactions sont le reflet de notre croyance dans leurs yeux. Si nous nous comportons bien, ils pensent que nos Imams (la paix soit sur eux) sont bons et nous éduquent bien, et sinon, ils pensent mauvais de nos Imams (la paix soit sur eux), car nos comportements et notre éthique reflètent l’éducation et la moralité de nos dirigeants. Par conséquent, il doit y avoir une conscience civilisée qui fait que les autres pensent à nous avec respect et appréciation et pensent bien de l’Islam à travers notre engagement envers ces systèmes.

Et les imams d’Ahl al-Bayt (que la paix soit sur eux) ont exhorté leurs fidèles à éviter tout ce qui donne une mauvaise réputation aux chiites.

L’Imam Al-Askari (Salla Allah’Alaihi Wa Sallam) a dit: “Crains Allah, sois bon et ne sois pas mauvais! Attire-nous tous les amours et garde-nous toute obscénité, car tout ce qui est bon à notre sujet vous le méritez, et tout ce qui est dit de nous n’est pas en nous vous le ressentez. Et l’Imam as-Sadeq (que la paix soit sur lui) a dit: “O ‘Toi, disciples qui sont associés à nous, soyez une source d’honneur pour nous, pas une source d’infamie.”

Comment respectons-nous l’ordre public? Nous le faisons, par exemple, en respectant les règles de sécurité routière, le bon usage des routes et ne pas leur nuire. Il est à noter que les statistiques du nombre de morts et de blessés en raison du non-respect des règles de circulation, sont équivalentes au nombre de morts de maladies chroniques et réfractaires.

Ainsi que la préservation de la propreté de l’environnement. L’Islam insiste sur la propreté, et cela devrait se refléter dans nos routes, marchés, écoles, départements et lieux publics. Malheureusement, ce que nous voyons dans nos rues et nos marchés est totalement incompatible avec nos principes. Comme la propreté du corps, la maison, le quartier, la rue, l’école, l’université, l’hôpital … sont tous importants et reflètent l’étendue de notre véritable engagement à l’école d’Ahl al-Bayt (paix soit sur leur).

Et les exemples pour l’ordre public sont nombreux, et nous ne pouvons pas tous les citer.

Nous demandons à Allah le Tout-Puissant de nous accorder le succès, surtout en ce mois sacré. Et Louange à Allah, Seigneur des Mondes. Et les prières d’Allah sur Mohammad et sa sainte maison immaculée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here