PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : L’autorité religieuse suprême a montré que celui qui n’a aucun sens de responsabilité devant ses sujets et qui ne ses soucie pas à leur situation, il s’est éloigné de l’islam, car le sens de la responsabilité est un grand principe.

Ceci est venu pendant le deuxième sermon de la prière du vendredi béni du 4 Muharram 1440 AH correspondant au 14 Septembre 2018, tenu dans la nef sainte Husseinite par son éminence Cheikh Abdel Mahdi Al Karbalai (LV), et voici son texte :

Chers frères et sœurs, que la paix soit sur vous tous du Seigneur de la Miséricorde de des Bénédictions, nous aborderons dans ce deuxième sermon le sujet suivant :

Que devrions-nous apprendre du mouvement de réforme de l’Imam Hussein (que la paix soit sur lui)? En d’autres termes, que veut nous dire l’imam Hussein (la paix soit sur lui) à notre époque et à travers les âges? Comment sommes-nous vraiment Husseinite? Quelle signification nous donne Karbala avec sa symbolique Husseinite? Afin de perpétuer le mouvement de réforme de l’Imam al-Hussein (que la paix soit sur lui), je présente par une introduction et ensuite j’explique tous cela.

À lire aussi: L’Autorité religieuse suprême: Le peuple irakien ne peut plus tolérer les mauvais résultats des fonctionnaires causés par la corruption

Mes frères nous savons que les objectifs de la révolution Husseinite et de son mouvement réformiste n’étaient pas liés à son époque ni à son lieu, nous entendons cela souvent alors comment nous le comprenons ?? regardez mes frères … Sa planification et la manière de l’obtenir et la nature de ses objectifs n’étaient pas des êtres humains, mais d’une planification de Dieu et de Sa Volonté, Dieu est celui qui a planifié la révolution Husseinite et A montré au prophète Muhammad (p) la nature des objectifs de cette révolution et à son tour le prophète (Ppsl) a montré ces objectifs à l’imam Hussein la paix soit sur lui, expliquant cela plus simplement, Dieu tout-puissant, comme s’il veut nous dire et à tous ceux qui viendront après nous jusqu’au jour de la résurrection, que nous passerons par des conditions semblables à celles de l’imam Hussein. Dieu nous dit J’ai planifié cette révolution et fixé des objectifs, car la nation musulmane peut traverser des conditions telles que les circonstances vécues par l’imam Al Hussein (p) à l’époque des dirigeants des Omeyyades, qui ont réfuté les principes fondamentaux de la cause islamique, avec des dirigeants dictateurs qui se sont éloigné des principes de l’islam et qui gouverneront avec injustice.

Dieu veut que ces principes restent vivants et que la conscience soit vivante et que l’éthique islamique soit vivante, car il veut que la décision islamique régisse ce qu’il a ordonné. Dieu a voulu nous dire que je vais vous donner ce modèle ; l’Imam Al Hussein, comment il a révolutionné, comment il a affronté les dirigeants oppresseurs, et comment il a résisté avec patience et n’a pas cédé, et a réalisé sa réforme avec de grands sacrifices.

Dieu Tout-Puissant voulait faire du mouvement réformateur de la révolution Husseinite une voie à suivre dans le cas la nation serait en proie à des dirigeants tels que ces dirigeants ou à des conditions similaires à celles observées par la société à l’époque de l’Imam Hussein, car le plan divin a fait que l’imam Hussein (p), soit l’argument de Dieu sur la terre, un modèle humain comme nous pour suivre sa méthode et son mouvement de réforme à travers les âges et les lieux jusqu’au Jour de la Résurrection.

Deuxièmement, Dieu a voulu dire qu’il y a des choses qui perpétueront ces principes et ce mouvement de réforme, mais certains sont des décrets et des moyens pour atteindre le but, je veux de vous les deux, les conseils de consolation, de culte, les Madjalis de pleure et autres. Et le but final est de préserver la nation de Mohammed (Ppsl), en d’autres termes, s’il y a des dirigeants corrompus qui dévient de la ligne droite, alors quel est votre position qui peut nécessiter de grands sacrifices ? Je vais vous donner le modèle de l’Imam Hussein (que la paix soit sur lui) et suivrez son approche, combiner ces moyens pour atteindre le but et le mouvement réel du mouvement réformateur au gouvernement et à la communauté s’il est arrivé dans les tels circonstances comme celles de l’imam Al Hussein (paix soit sur lui), ceci est la signification de la planification divine.

Après cette introduction, mes frères, quels sont les fondements et les bases sur lesquels nous devrions vraiment être Husseinite ? Nous commencerons par un groupe, et nous continuerons les explications pendant les sermons du mois de Muharram et Safar, le premier étant le sens de la responsabilité individuelle et sociétale dans toutes ses dimensions et la nécessité d’adhérer à ses dispositions. Quand chacun de nous (individu ou communauté) se sent responsable devant Dieu, devant soi même, devant la famille, devant la communauté et devant la religion, quand il est menacé, quand les dirigeants mettent l’islam à l’écart, quand la communauté dévie des principes de l’islam, je dois d’abord avoir le sens des responsabilités.

Deuxièmement: Avoir le sens ne suffit pas, ce sentiment doit me donner la volonté et la détermination d’adhérer au principe de l’Imam Hussein (paix soit sur lui) dans son mouvement réformateur et respecter ses principes … Certains diront que ni ma famille, ni ma société, ni les institutions ne m’ont appris ce sens pour que je bouge selon ce que l’imam Hussein (la paix soit sur lui) voulait !! Je vous montre la réponse à cela, beaucoup des versets du Coran et des Hadiths que je décrirai maintenant à travers les déclarations de l’Imam Hussein (que la paix soit sur lui) que le sens de la responsabilité est inné. Alors, quelle est l’exigence de ce sens des responsabilités? Le sentiment ne suffit pas – mes frères – comme certains l’ont fait, il doit avoir le sens du mouvement et de la réforme, regardez ce que l’imam Hussein (la paix soit sur lui) a dit en nous avertissons sur ce sens des responsabilités et de la manière d’agir, répétant les mots de son grand père le grand prophète Mohammed (Ppsl) : (مَنْ رَأى سُلْطاناً جائِراً مُسْتَحِلّاً لِحُرَمِ اللهِ، ناكِثاً لِعَهْدِ اللهِ، مُخالِفاً لِسُنَّةِ رَسُولِ اللهِ، يَعْمَلُ فِي عِبادِ اللهِ بالإثْمِ والعُدوان، ثُمَّ لَمْ يُغَيِّرْ -هنا موضع الشاهد- بِفعْلٍ ولا قَوْلٍ، كان حَقِيقَاً عَلَى اللهِ أنْ يُدْخِلَهُ مَدْخَلَهُ)

Le résultat, ne dite pas nous avons le sens des responsabilités, et mais nous ne réagissons pas car ceci est cela… comme décrit dans le Hadith, vous êtes responsable et ceci demande que vous bougiez avec détermination et volonté de modifier les normes des dirigeants avec les principes que nous avons mentionnés.

Nous en venons maintenant à ce principe, nous pouvons demander: Quels facteurs nous aident à avoir un sens efficace et influent dans cette responsabilité générale? Il y a plusieurs facteurs, au premier rang desquels la croyance sincère et ferme en Allah Tout-Puissant, qui découle de l’amour d’Allah et de sa glorification sur l’amour du monde et l’amour de l’argent, des enfants, du clan et autres.

La deuxième chose est que ces facteurs sont le sentiment et la conscience de la grandeur et du but de la création humaine. Nous n’avons pas était créé en vain et n’avons pas était créé pour de petits objectifs liés au monde. Dieu tout-puissant dit à l’homme c’est une grande consigne (responsabilité) que nous avons présenté aux cieux et terre et les montagnes et n’ont pas voulu la prendre, et toi homme tu la porte et tu as juré de l’appliquée. Pour cela tu devrais accomplir ton devoir avec conscience.

Le deuxième facteur important à prendre en compte est la science et le savoir, qu’est-ce que la science et le savoir? Est-ce la règle de la prière, du jeûne et d’autres actes de culte? Non mes frères. Nous sommes allés à l’exactitude de ce sens, la science et la connaissance en détail comment nous promouvons les principes de l’Imam Al Hussein et son mouvement de réforme, en premier.

La connaissance des détails du mécanisme qui correspond à la situation temporelle et spatiale du mouvement de réforme, a remarqué mes frères à chaque moment et à chaque endroit du mouvement de réforme il y a des conditions qui ont besoin de ceux qui connaissent précisément ces circonstances et comment progresser dans la réalisation de ses objectifs, tout le monde ne sait pas comment agir selon ce que veut l’Imam Hussein (la paix soit sur lui) et atteindre les objectifs, il y a un ensemble de fondements à atteindre pour atteindre ces objectifs, à savoir la connaissance des déterminants juridiques et sociaux du mouvement réformateur, quand je travaille pour une réforme, pas tout selon ma vision, mon humeur et ma pensée personnelle, il y a des déterminants légitimes et des déterminants légaux et il y a des déterminants sociaux du mouvement réformateur et je dois connaître ces déterminants pour ensuite agir.

À lire aussi: L’autorité religieuse suprême: les jeunes d’aujourd’hui sont confrontés à un terrible danger culturel

La deuxième question est de connaître les expériences des dirigeants réformistes: je dois lire l’histoire et lire les mouvements de réforme qui ont eu lieu dans mon pays et dans d’autres pays, que l’histoire soit récente ou lointaine et apprendre de ses expériences et les traduire sur le terrain.

Troisièmement: la clarté de la vision par rapport aux exigences de la situation actuelle, telle ou telle circonstance signifie quelles sont les exigences du mouvement de réforme? Je n’ai pas l’exactitude de la considération devant revenir à ceux qui ont la précision dans la considération des exigences du mouvement de réforme à la mesure des exigences de la situation actuelle, une personne qui ne sait pas cela va échouer, parfois on nous donne un programme, on dit non, ce n’est pas la bonne approche de la réforme, on dit la bonne approche est celle que je vois, et je ne travaille pas selon cela, Cette vision incomplète et fausse ne réussira pas mais mènera à l’échec, parfois elle gâtera plus qu’elle ne le peut.

Par conséquent, nous devons nous référer à ceux qui ont l’expérience, la sagesse, la connaissance et la précision avec lesquelles ils se penchent. Quels sont les déterminants sociaux et sachent ce qui convient à la situation actuelle, nous devons revenir à eux, qui sont ceux que nous consultons pour que notre mouvement de réforme soit réussi et atteint les objectifs tels voulu par l’imam Al Hussein (p) et de la manière et les moyens et mécanismes voulu par l’imam Al Hussein (p) ?

Nous montrerons cela, dans le prochain sermon, Si Dieu le veut, nous y reviendrons en déterminant ces questions.

Nous demandons à Allah de nous accorder le succès dans la bonté de nos affaires et notre dernière prière est qu’Allah, Seigneur des Mondes, soit loué et que les prières et paix soient sur Mohammed et sa lignée vertueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here