PARTAGER
prière du vendredi, Achoura, Cheikh Abdel Mahdi al-Karbalaï

SHAFAQNA – Al Kafeel: L’Autorité religieuse suprême présente ses sincères condoléances aux familles des martyrs de la bousculade lors du rituel de “Rakdhat Twayreej” dans l’après-midi d’Achoura et a prié pour le prompt rétablissement des blessés. Soulignant que l’après-midi d’Achoura cette année était la date du départ d’un groupe sincère et loyal qui se dirigeait vers le site du martyre du Maître des martyrs (que la paix soit sur eux), leur souhait de soutenir sincèrement L’imam al-Hussein (que la paix soit sur lui) et des dizaines de ceux qui ont répondu à l’appel d’Al-Hussein (que la paix soit sur lui): “Quelqu’un peut-il nous soutenir?” Leurs âmes avaient sincèrement dit “Labbayka ya Hussein”, ils ont donc été choisis pour rencontrer leur Seigneur désireux d’être avec le Maître des martyrs et ses fidèles compagnons.

Tels étaient les points importants énoncés dans le deuxième sermon de la prière du vendredi du 13 Muharram 1441 AH, correspondant au 13 septembre 2019, qui s’est déroulé dans le sanctuaire sacré de l’Imam al-Hussein (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) et dirigé par son éminence Cheikh Abdel Mahdi al-Karbalaï, dans lequel il a déclaré:

Chers frères et sœurs, à ceux qui viennent ici présenter leurs condoléances pour le martyre du Maître des martyrs (la paix soit sur lui): Qu’Allah vous récompense grandement pour la lourde perte que nous avons subie à cause du martyre d’al-Hussein la paix soit sur lui et ses compagnons; le plus grand sacrifice offert par Ahl al-Bayt (que la paix soit sur eux) le jour d’Achoura.

Ce jour est considéré comme l’incarnation suprême des principes de sacrifice, de rédemption et de défense de la vraie religion et des valeurs humaines. La volonté divine était de consolider et de perpétuer l’esprit de ces principes par le biais de marches sincères de condoléances, qui expriment la sincérité d’appartenance, la profondeur de la loyauté et le véritable amour du Maître des martyrs; Aba Abdellah al-Hussein (la paix soit sur lui). Et que cette loyauté, cet amour et cette appartenance restent effectifs dans le cœur des croyants qui suivent le chemin d’al-Hussein (la paix soit sur lui).

À lire aussi: L’autorité religieuse suprême a mis l’accent sur le soin des jeunes et sur la sensibilisation aux principes de l’Imam al-Hussein (A.S)

Ce processus ne peut être perpétué qu’en mettant à l’épreuve la volonté des croyants d’avoir l’esprit de rédemption et de sacrifice pour la religion, la patrie et les sanctuaires, qui s’est manifestée lors de la bataille pour la défense de l’Irak, de ses sanctuaires et de son identité face aux gangs d’expiation et de violence.

Le rôle des condoléances à l’imam al-Hussein (que la paix soit sur lui), que ce soit pendant la marche de millions de personnes à Arbaeen, la condoléance de Twayreej ou d’autres, est toujours essentiel pour la perpétuation de ces principes. Et ce qui les accompagne de victimes, de martyrs et de blessés, que ce soit à cause d’opérations terroristes ou pour d’autres raisons, est considéré comme un facteur permettant de tester les croyants et de faire revivre en permanence les fondements de la révolution Husseinite, tels que l’altruisme, le sacrifice et le rachat, convertissant les slogans répétés par les croyants à une réalité vécue par les amoureux de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui).

L’après-midi d’Achoura cette année a été la date du départ d’un groupe sincère et loyal qui se dirigeait vers le sanctuaire saint du Maître des martyrs (que la paix soit sur lui), leur souhait étant sincère de soutenir Imam al- Hussein (que la paix soit sur lui) et des dizaines de ceux qui ont répondu à l’appel d’Al-Hussein (que la paix soit sur lui): “Y-a-t ’il quelqu’un pour nous soutenir?” Leurs âmes avaient sincèrement dit “Labbayka ya Hussein”, ils ont donc été choisis pour rencontrer leur Seigneur désireux d’être avec le Maître des martyrs et ses fidèles compagnons.

À cette occasion, nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles des martyrs de “Rakdhat Twayreej”, décédés dans la bousculade de l’après-midi d’Achoura, et nous prions le Tout-Puissant d’accorder un prompt rétablissement aux blessés, dont la plupart ont été guéris avec Sa grâce. Nous prions également pour que l’esprit de loyauté sincère et d’incarnation pratique des principes Husseinite reste fort, comme c’est le cas du cœur des croyants qui présente leurs condoléances pour la tragédie du Maître des martyrs (la paix soit sur lui).

Nous tenons à signaler que les responsables du sanctuaire sacré de l’imam al-Hussein (paix et paix au pouvoir) enquêtent sur les circonstances de l’incident tragique et utiliseront la procédure appropriée en cas de carences dans le travail des autorités responsables d’organiser le mouvement des visiteurs lors du rituel de Twayreej et réexaminer les plans pour l’avenir.

À lire aussi: À l’occasion de Achoura, la zone située entre les deux Saints Sanctuaires de karbala est couverte de plus de 14 000 mètres carrés de tapis rouge

L’autre point que nous voudrions souligner, frères et sœurs, est de savoir comment approfondir notre chagrin sincère pour l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui). Comment faire revivre cet amour fidèle à lui? Qu’entend-on par tristesse sincère et amour loyal?
En ces jours où nous commémorons le martyre de l’imam al-Hussein, de sa famille et de ses compagnons (que la paix soit sur eux) et rappelons ce qui est arrivé à sa famille, les femmes et les enfants de captivité en ces jours. Pour pouvoir faire revivre cette affaire sincèrement, nous devons imaginer que chacune de ces femmes sont nos propres mères, épouses, sœurs et filles ont été forcées à la captivité et à tout ce qui accompagne d’humiliation, de paroles cruelles et qu’elles ont été traînées d’une ville à l’autre devant le public, tout le monde les maudissait et les regardait avec jubilation. Ensuite, ils sont emprisonnés dans une vieille prison sale qui ne les protège pas du froid ni de la chaleur. Tout cela après avoir assisté au massacre de tous les membres de leur famille de la manière la plus cruelle. Comment se sentirait-il s’il l’imaginait?

L’aspect émotionnel de la tragédie Husseinite est une question très importante, mais comment transmettre notre chagrin à l’application des principes que l’imam al-Hussein (paix soit sur lui) voulait? Ici, nous devons nous demander comment nous réagissons face aux tribulations. Est-ce que nous restons inébranlables comme l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) l’a fait ou non? Dame Zeinab (que la paix soit sur elle) nous a donné le plus grand exemple de patience en temps de calamités. Nos dames ont-elles une foi forte, surtout en période de tribulations? Ont-elles une foi inébranlable?

Ce passage de l’état de tristesse à l’état d’application des principes, de l’éthique et des paroles de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) devrait être appliqué à notre réalité pour éliminer les caractéristiques de corruption et de déviation morale dans notre société.
En outre, nous devrions réfléchir à la manière d’attirer nos jeunes actuels qui traversent des crises et des problèmes, jusqu’à l’affaire Achoura. Comment renforcer leurs liens avec l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui)?

Dieu soit loué, un grand nombre de jeunes assistent aux conseils de condoléances et participent à la marche d’Arbaeen. Des millions d’étudiants universitaires et d’autres personnes assistent aux conseils de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui). Mais beaucoup sont faibles lorsqu’ils font face à une crise et ne les résolvent pas conformément à la vision husseinite. Nous disons donc à notre cher jeune homme que le véritable amoureux Husseinite prennent exemple sur l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) et ne se sentent pas désespéré ni déprimé face aux calamités.

Nous avons l’exemple des jeunes qui ont sacrifié leur vie dans la bataille pour la défense de la religion, de la patrie et des sanctuaires contre les bandes terroristes Daesh, ils ont compris la vérité de la vie qui devrait toujours être associée à Dieu Tout-Puissant, à la foi, à la religion, à l’éthique et aux principes de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui), qui résument le vrai bonheur, car les questions matérielles sont éphémères, tout en ayant pour objectif ultime d’appliquer l’éthique de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) est immortelle.

Puisse Allah nous aider à atteindre ce qui Lui plaît. Et, la dernière de nos prières est; Louange à Allah, Seigneur des mondes, et Prières et la paix d’Allah soient sur Mohammad et sa lignée pure et vertueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here