PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel: La Haute autorité religieuse a réitéré son souci de prendre soin des jeunes, de les sensibiliser aux principes de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) et de leur rappeler le modèle des jeunes croyants qui ont répondu à la fatwa du devoir suffisant du la défense, et a quitté ce monde pour le bien de la patrie. Les jeunes doivent également comprendre l’importance de la morale, des valeurs et des idéaux humains.

Mise en garde à la fois de la campagne qui tente de les distraire de leurs principes religieux et religieux en faveur de l’athéisme et de la non-croyance, par la déformation de cette grande identité dans la morale, les principes et les valeurs prônés par l’imam al-Hussein (paix soit sur nous) lui). Soulignant que nous devons préserver pour ces jeunes leur identité religieuse, morale et fondée sur des principes, en utilisant de l’argent, des efforts et divers moyens, afin que nous puissions dire que nous sommes sincères dans notre fidélité à l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) et nous sommes sincères dans la reprise de sa tragédie.

Tels étaient les points importants énoncés dans le deuxième sermon de la prière du vendredi du 28 de Dhul Hijjah 1440 correspondant au 30 août 2019, qui se déroula dans le sanctuaire sacré de l’Imam al-Hussein (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) et fut conduit par son éminence le cheikh Abdel Mahdi al-Karbalaï, dans laquelle il a déclaré:
Chers frères et sœurs, nous approchons de la saison de l’Achoura, au cours de laquelle nous rappelons la plus grande tragédie humaine de l’histoire, au cours de laquelle des âmes sacrées se sont sacrifiées pour préserver les principes de l’humanité dans la justice, la liberté et la dignité humaine. Ainsi que la souffrance humaine qui l’a accompagnée, qui n’a pas d’histoire comparable, dans un voyage de pureté et de chasteté incarnées pour préserver cette religion, cet instinct et l’essence de cette foi.

A l’approche d’Achoura, nous posons une question importante:
Comment pouvons-nous renouveler les données doctrinales, éducatives, éthiques, djihadistes et de sacrifice de la révolution d’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui)? Comment pouvons-nous garder son impact dans nos âmes et nos vies? Comment pouvons-nous perpétuer les objectifs et les principes pour lesquels l’imam al-Hussein (la paix soit sur lui) a sacrifié son sacrifice lors du plus grand deuil humain de l’histoire de l’humanité?

Chers frères et sœurs, à cause de l’accumulation de nos péchés, de notre esclavage de ce monde et de ses caprices, nous nous éloignons progressivement de la religion, des valeurs et des principes, de l’Imam al-Hussein (paix soit sur lui) et de ses principes, valeurs et morale.

Par conséquent, nous devons tirer le meilleur parti de la saison de l’Achoura, à savoir que l’imam al-Hussein (paix soit sur lui) et que les imams (paix soient sur eux) voulaient perpétuer l’influence de la révolution de l’imam al-Hussein (paix soit sur eux et lui) sur nous-mêmes et sur notre amère réalité, afin de la changer pour le mieux et vers ce que veut l’Imam (que la paix soit sur lui).

Nous voulons souligner neuf recommandations sur ce sujet:
Premièrement, il est nécessaire de définir la nature de la responsabilité et de l’attitude vis-à-vis des défis, problèmes et crises moraux, culturels, fondés sur des principes et de valeur auxquels notre société est confrontée et qui constituent une menace pour notre identité religieuse, culturelle, nationale, éthique et fondée sur des principes . Nous devons avoir un aperçu et une conscience en matière de notre religion. Il y a des fonctions et des principes de grande importance et de priorité et il y a d’autres choses qui ont un rang secondaire, je vais donner un exemple:

L’un des exemples est celui de l’imam al-Hussein (que la paix soit sur lui): “Je ne me suis jamais révolté en vain, ni en tant que rebelle, ni en tant que tyran, mais j’ai pris la défense de la réforme de la nation de mon grand-père Mohammad. bon et interdit le mal, d’agir selon les traditions de mon grand-père et de mon père Ali ibn Abi Taleb. ” L’imam al-Hussein (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) veut attirer notre attention sur le réveil de la nécessité d’encourager le bien et d’interdire le mal! C’est le devoir et la responsabilité de chaque personne libre.

À lire aussi: L’autorité religieuse suprême avise les fonctionnaires et employés de l’Etat et des autres institutions d’observer les principes du travail bien fait

Malheureusement, dans notre réalité actuelle, le mal et la corruption sous toutes ses formes d’indécence, de mensonge, de disparition et de commérages sont disséminés. Des innocents sont tués et des fonds publics et privés sont acquis injustement sans avoir un effet dissuasif sur la loi, la morale ou les valeurs. Ces maux sont commis publiquement sans honte sur les médias.

Les gens disent aux gens de religion qu’il leur incombe de dissuader les gens de ce mal. Mais quand on voit les gens d’immoralité commettre ces maux sans dissuader le grand public, on s’aperçoit alors que la fidélité aux principes de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) est fausse, car on n’interdit pas le mal, qui est une des images nobles de l’affiliation sincère à l’imam al-Hussein (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui). C’est l’essence de l’affaire Husseinite.

Parmi les vraies images de la sincérité de la loyauté, figure la réponse populaire à la fatwa du devoir suffisant pour la Défense de la religion et la patrie en Irak. Ce fut un grand moment historique qui témoigne de la sincérité de notre loyauté envers l’imam al-Hussein (que la paix soit sur lui) et son appel: “n’y a t-il aucun partisan pour nous soutenir”.

Cela a été consigné dans l’histoire comme un grand moment historique dans la mesure où ces jeunes hommes sont sincères dans leur appartenance et leur loyauté. Ils ont compris la vérité et l’essence de la question Husseinite. Ils se sont donc précipités pour défendre leur patrie, leur religion, leur dignité et leurs sanctuaires. Et ce devoir visait la réforme, la lutte contre la corruption et la prévention du vice, ce qu’ils ont appris du renouveau de la révolution de l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui).

Deuxièmement: préserver l’identité culturelle, nationale, religieuse et morale de notre société, en particulier pour nos jeunes. Comme récemment, les campagnes visant à effacer l’identité culturelle, morale et religieuse de nos jeunes s’intensifient, et la compréhension de l’essence même de la question husseinite nous aide à faire face à ces campagnes en déployant tous nos efforts pour préserver l’identité de nos jeunes en particulier et dans son ensemble de la société.

Certains diront peut-être que nos jeunes vivent actuellement des conditions de vie difficiles et des conditions psychologiques difficiles et complexes, et qu’ils sont dans un état de frustration psychologique et de dépression. Nous répondons que cela devrait les lier davantage à la préservation de leur identité culturelle, nationale et morale, en suivant les exemples de la jeunesse dans la bataille de Taf, et maintenant de la jeunesse qui s’est battue dans la bataille de la défense de l’Irak.

Il y a une campagne contre les jeunes pour les distraire de leurs principes religieux et religieux les poussant vers l’athéisme et la non-croyance, déviant cette grande identité dans l’éthique, les principes et les valeurs prônées par l’Imam al-Hussein (paix soit sur lui). Pour faire face à ce défi, nous devons relancer la révolution husseinite en utilisant de l’argent, des efforts et divers moyens pour préserver l’identité religieuse, éthique et principale de cette jeunesse. C’est seulement à ce moment-là que nous pourrons dire que nous sommes sincères dans notre loyauté envers l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) et que nous sommes sincères dans notre revitalisation de sa tragédie.

Telles sont les priorités dont nous devrions nous occuper et nous suivons donc sincèrement l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui). InchaAllah, dans les sermons à venir, nous poursuivrons les autres recommandations afin de mieux faire connaître l’essence de la question Husseinite.

Nous demandons au Tout-Puissant de nous aider à relancer cette révolution husseinite en tant qu’Allah le Tout-Puissant et le Saint Prophète (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte Maison). Et, la dernière de nos prières est; Louange à Allah, Seigneur des mondes, et Prières et la paix d’Allah soient sur Mohammad et sa lignée pure et vertueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here