PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Nasrin Fakhri, directrice du département de la Commission nationale de l’Unesco et organisatrice de cette exposition a présenté les activités de ce groupe d’artistes afghans en Iran, et déclaré : « Certains de ces artistes sont membres de l’Association des calligraphes d’Iran et plusieurs autres artistes ont été présentés à l’Unesco par l’intermédiaire du ministère des affaires étrangères. »

خوشنویسی از قرآن جدا نیست/ آماده

« 150 œuvres de 38 artistes sont présentées à l’exposition. Certains artistes ont commencé leurs activités en Afghanistan et sont venus ensuite en Iran. 60% des œuvres de cette exposition sont des œuvres religieuses et coraniques, des calligraphies des noms divins et de versets coraniques, des enluminures et des peintures », a-t-elle ajouté.
خوشنویسی از قرآن جدا نیست/ آماده
Mohammad Hossein Ahmadi, calligraphe et spécialiste culturel afghan, responsable du Centre artistique pour les réfugiés afghans de la province de Téhéran, a déclaré qu’il avait commencé ses activités artistiques il y a 20 ans : « J’ai appris la calligraphie et l’écriture Nastaliq, et je suis maintenant membre de l’Association des calligraphes d’Iran. Cette année, des promesses ont été faites pour permettre aux migrants d’aller en Afghanistan sous certaines conditions, et de revenir en Iran. Plusieurs artistes sont allés en Afghanistan pour présenter leurs œuvres. »

À lire aussi :Une calligraphe pakistanaise enseigne la calligraphie coranique

خوشنویسی از قرآن جدا نیست/ آماده
« La calligraphien a-t-il souligné, est un art mystique et religieux, et les poèmes mystiques utilisés en calligraphie, ne sont pas séparés de la religion. J’ai appris cet art auprès du professeur Yadollah Kabli Khansari qui est un grand calligraphe iranien. Pendant le mois sacré du Ramadan, les calligraphes utilisent des versets liés à ce mois. Pendant la semaine de l’unité, les calligraphes se tournent vers des versets qui mettent en valeur l’unité de l’Umma islamique. Cet art fait également partie de l’art afghan. »
خوشنویسی از قرآن جدا نیست/ آماده
« Dans le passé, il y avait beaucoup de calligraphes dans ce pays, mais malheureusement, la guerre et l’insécurité ont empêché à cet art de progresser en Afghanistan. La calligraphie coranique est un art qui mène au mysticisme. À cet égard, la pureté du corps et les ablutions sont nécessaires avant le travail. Le slogan du pays est de soutenir le domaine de la culture et de l’art, mais dans le domaine de la calligraphie, il n’y a pas de soutien sérieux à la calligraphie comme celui qui existe en Iran, pour les raisons qui ont été exposées précédemment », a-t-il déclaré.
خوشنویسی از قرآن جدا نیست/ آماده

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here