PARTAGER

SHAFAQNA – Oumma : L’innovation, quand elle est utile à la santé publique et à la pointe de la technologie, n’est pas haram ou encore frappée d’illicéité dans la rigoriste Arabie saoudite.

Entièrement robotisée, la première « pharmacie intelligente » du royaume a ainsi vu le jour à Tabuk, pour la plus grande fierté du gouverneur de la région, le prince Fahd bin Sultan, qui l’a inaugurée récemment en grande pompe.

À lire aussi: Arabie saoudite: les premiers permis de conduire délivrés à dix femmes triées sur le volet

D’une efficacité, rapidité et fiabilité exceptionnelles qui époustouflent encore ses grands promoteurs, le prince Fahd et les têtes pensantes du Tabuk Health Affairs, cette pharmacie du XXIe siècle peut distribuer jusqu’à 1500 médicaments et traiter plus de 240 ordonnances par heure, a une capacité de stockage de plus de 20 000 médicaments, détecte et rejette les médicaments périmés et, dernier et non négligeable avantage, n’a pas sa pareille pour traquer les erreurs de médication.

Elle a jailli dans le désert, l’intelligence artificielle se met au service de la santé publique à Tabuk, au sein d’une pharmacie unique en son genre qui va prochainement essaimer dans d’autres localités du royaume wahhabite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here