PARTAGER

SHAFAQNA – Liberte Algerie : Situé juste à proximité de la troisième sûreté urbaine, cet établissement religieux compte trois salles de classe, une bibliothèque, une salle de prières, une grande cour, des toilettes et quelques bureaux utilisés à des fins administratives.

Cette école qui a été officiellement inaugurée dans le courant de la semaine écoulée par les autorités locales civiles, militaires et religieuses de la wilaya, accueille déjà de nombreuses femmes de différents âges pour apprendre le coran et autres notions de base liées à la jurisprudence islamique.

À lire aussi : Algérie: ouverture de la première école coranique avec internat

“C’est avec une grande joie et une immense fierté que nous sommes accueillis dans cet établissement où nous nous trouvons aujourd’hui pour apprendre le Coran et autres cultures islamiques”, disent d’emblée quelques fidèles de cette école coranique.

Quant au suivi administratif et pédagogique de l’établissement, il est assuré bénévolement par des cadres et des enseignantes qui disposent d’un niveau adéquat qui leur permet d’assumer parfaitement leurs missions respectives.

Soulignons que cette école qui était l’une des anciennes mosquées que compte haï El-Houria, avait été définitivement abandonnée bien avant le tremblement de terre du 10 octobre 1980. “Elle a été remplacée par l’actuelle mosquée qui a été réalisée juste en face”, témoignent enfin plusieurs riverains de cet établissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here