PARTAGER
SHAFAQNA – Ce qui suit fait partie du livre Analyse stylistique des Sermons de Fatima al Zahrâ’ (p), Compilé et traduit, annoté et édité par: Abbas Ahmad al-Bostani, sélectionné par SHAFAQNA.
En tout cas le sermon revient, comme elle le dit, pour lier son père au fait qu’il avait sorti la société préislamique des ténèbres vers la lumière, car elle est consciente  qu’artistiquement la répétition d’une même chose ne convient à l’éloquence de la situation que dans un contexte particulier. C’est pourquoi elle a déclaré dès le début qu’elle revient (pour répéter) sur une parole relative à son père et aux gens de l’assemblée, à savoir qu’il a sauvé la société déviée, mais dans ce contexcte nouveau, elle parle du sauvetage de la société par le jihâd, alors que dans le contexte précédent le sauvetage se passait par la mise en évidence des données avantageuse du Message. C’est pourquoi elle dit de lui et de son jihad contre les polythéistes, qu’il a transmis le Message d’Allah, le Sublime:
«Il a communiqué le Message, en affichant l’avertissement
فَبَلَّغَ الرِّسالَةَ صادِعاً بِالنِّذارَةِ
Fa-ballagha-l-risâlati çâdi‘an bi-n-natharati
Se détournant de la voie tortueuse des polythéistes
Mâ’ilan ‘an madarajat-il-muchrikîn
مائِلاً عَنْ مَدْرَجَةِ الْمُشْرِكِینَ

Supprimant leurs chefs

abajahum thDhâriban                                                                 ضارِباً ثَبَجَھُمْ

 Étouffant leurs souffles

Âkhithan bi-akdhâmihim                                                                آخِذاً بِأكْظامِھِمْ

À lire aussi: L’analyse stylistique du 1er sermon de Fâtimah al-Zahrâ (S.A) (Partie 5)

Appelant (les gens) au sentier de son Seigneur par la sagesse et la bonne exhortation(1)
Dâ‘iyan ilâ sabîli rabbihi bi-l-hikmati wa-l-maw‘idhat-il-hasanati

داعِیاً إلى سَبیلِ رَبِّه بِالحِكْمَةِ وَالمَوْعِظَةِالحَسَنةِ

Il brise les idole
Yuksir-ul-açnâma یُكْسِرُ الأَصْنامَ

 Et jette leurs têtes par terre

wa yankuth-ul-hâma وَیَنْكُتُ الْھامَ
Jusqu’à ce que le groupe (des polythéistes) se défasse et s’enfuie
حَتَّى انْھَزَمَ الْجَمْعُ وَوَلُّوا الدُّ بُرَ Hattâ-nhazama-l-jam‘u, wa wallaw ad-dubra،
Jusqu’à ce que les ténèbres de la nuit(2)se soient déchirées, laissant apparaître la lumière matinale(3)
حَتّى تَفَرَّى اللَّیْلُ عَنْ صُبْحِه Hattâ tafarrâ-l-laylu ‘an çubhihi
 Et que la Vérité ait dévoilé sa pureté
وَأسْفَرَ الحَقُّ عَنْ مَحْضِه Wa asfara-l-haqqu ‘na mah-dhihi

Et que le leader de la Religion ait parlé

وَنَطَقَ زَعِیمُ الدّینِ Wa nataqa za‘îm-ud-dîni
Et que les langues des satans se soient tues
وَخَرِسَتْ شَقاشِقُ الشَّیاطینِ Wa kharasat chaqâchiq-uch-chayâtîni
Et que les notables de l’hypocrisie soit tombés
وَطاحَ وَشیظُ النِّ فاقِ Wa tâha wachîdh-un-nifâqi
 Et que les forces de la mécréance et de la discorde se sont défaites
وَانْحَلَّ تْ عُقَدُ الْكُفْرِ وَالشِّ قاقِ Wa-nhallat ‘uqad-ul-kufriwa-ch-chiqâqi
Puis elle fait le lien entre le jihad et la déviation dans laquelle vivaient ces gens:
Et vous étiez au bord d’un fossé de feu(4)
وَكُنْتُمْ عَلى شَفاحُفْرَةٍ مِنَ النّارِ wa kuntum ‘alâ chafâ hufratin min-an-nâr
Prêts à être avalés par le premier assoiffé
مُذْقَةَ الشّارِبِ mathaqqat-ich-châribi

Et l’occasion d’être la proie de tout convoiteur

وَنُھْزَةَ الطّامِعِ wa nuhzat-at-tâmi‘i

Un brandon, bon pour être ramassé par tout passant pressé

À lire aussi :L’analyse stylistique du 1er sermon de Fâtimah al-Zahrâ (S.A) (Partie 4)

وَقُبْسَةَالْعَجْلانِ wa qabsat-al-‘ajlâni
Et trace des pieds (bons pour être piétinés)
وَمَوْطِئَ الأقْدامِ wa mawti’-il-aqdâmi
 Vous buviez les eaux stagnantes
تَشْرَبُونَ الطّرْقَ tachrabûn-at-tarqa
Et vous vous nourrissiez des feuilles
وَتَقْتاتُونَالْوَرَقَ wa taqtâtûn-al-waraqa
 Serviles et bannis
أذِلَّةً خاسِئِینَ athillatan khâsi’în
“craignant de vous faire enlever par des gens”(5) C’est alors qu’Allah –Le Très-Haut –vous a sauvés par Mohammad –que la Prière d’Allah soit sur lui et sur sa famille –après tant d’efforts et de difficultés.

“Takhâfûna an yatakhattafakum-un-nâsi min hawlikum”, fa-anqathakum-ullâhu tabâraka wa ta‘âlâ bi-Muhammadin çallâllâhu ‘alayhi wa âlihi

تَخافُونَ أنْ یَتَخَطَّفَكُمُ النَّاسُ مِنْحَوْلِكُمْ. فَأنْقَذَكُمُ اﷲُ تَبارَكَ وَتَعالى بِمُحَمَّدٍ صَلى اﷲ علیه وآله

Elle s’applique par la suite à faire connaître l’identité des ennemis que Mohammad a combattus, en les décrivant ainsi:

Et après qu’il eut été confronté aux héros parmi les hommes, les loups des arabes et les arrogants des gens du livre

وَبَعْدَ أنْ مُنِيَ بِبُھَمِ الرِّ جالِ وَذُؤْبانِ الْعَرَبِ وَمَرَدَةِ أھْلِ الْكِتابِ

Wa ba‘da an muniya bi-buham-ir-rijâli wa thu’bân-il-‘arabi wa maraddati ahl-il-kit[abi

À lire aussi : L’analyse stylistique du 1er sermon de Fâtimah al-Zahrâ (S.A) (Partie 5)

Puis elle ébauche une nouvelle situation comme suit:
“Toutes les fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Allah l’éteint”(6)
{كُلَّ ما أوْقَدُوا ناراً لِلْحَرْبِ أطْفَأھا اﷲُ}

“Kullamâ awqadû nâran li-l-harbi at-fa’ahâ-llâhu

Ou qu’apparaît la corne de satan

وْنَجَمَ قَرْنٌ لِلْشَّ یْطانِ Aw najama qarnun li-ch-chaytâniأ
Et qu’un groupe des polythéistes se met en avant(7)

وَفَغَرَتْ فَاغِرَةٌ مِنَ الْمُشْرِكِینَ

Wa fa-gharatfâ-ghi-ratun min-al-muchrikîna

Il lançait son frère vers le fond des troubles pour les étouffer

قَذَفَ أخاهُ في لَھَواتِھا

،Qathafa akhâhu fî lahawâtihâ

Ici nous nous arrêtons au tournant de cette structure artistique du sermon pour nous apercevoir les niveaux de la formulation étonnante de la situation sur les plans «sémantique», rythmique, métapohorique ….
Sur le plan structural, le sermon a établi subtilement un lien entre le jihadde son père (P) et l’Imam Ali (puisqu’il vise à parvenir au droit prioritaire de l’Imam Ali à diriger la Umma), lorsque la sainte Fatimah dit: «Il lançait son frère vers le fond des troubles pour les étouffer».
Ainsi, son frère, l’Imam Ali (p) entre dans le champ du texte (sermon) d’une façon très naturelle, puisqu’elle avait dit que Ali (p) est le frère du Prophète (P)lorsqu’elle avait commencé la troisième partie, juste après la présntation des Deux Attestations de Foi:
l’Unicité et la Prophétie: «Vous trouvez mon père à l’exclusion de toutes vos femmes et le frère de mon cousin à l’exclusion de tous vos hommes». Et le revoilà le «frère» qui s’introduit dans le sermon une seconde fois.. Quand ? Il y entre après une série de présentation de l’action du Prophète (P):
“Il a communiqué le Message, en affichant l’avertissement, se détournant de la voie tortueuse des polythéistes, Supprimant leurs chefs”
Et après qu’il eut subi «les épreuves des miséreux des Arabes et les orgueilleux parmi les Gens du Livre etc…», il a fait appel au soutien de de son frère pour combattre ces polythèsite «il a lancé son frère dans les flammes des guerres»
Voyons à présent comment le sermon de Fatima (p) a établi artistiquement le lien entre son père par le biais de son recours au jihad et son sauvetage de la société du bord de l’abîme de feu, de sa confrontation avec les miséreux des Arabes et l’envoi de de “son frère”vers les flammes de ces guerres, et l’Imam Ali (p) par le truchement de son jihad, et ensuite comment elle a lié tout ce qui précède à son but de mettre en évidence le droit prioritaire de Ali (p) à la nouvelle direction de la société musulmane….
Nous venons de mettre en évidence comment sur le plan de la structure architercturale générale du sermon celui-ci a établi le lien entre les personnes du Prophète (P) et de l’Imam Ali (p). Il reste à examiner la formulation métaphorique, rythmique et sémantique de cette partie du sermont.
À Suivre …
Notes :

1- Cf sourate al-Nahl / Les Abeilles : 16 / 125:”Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés”.

2-De l’obscurantisme présilamque
3- De l’Islam

4-Ou vous étiez au bord de l’Enfer àcause de votre mécréance.

5-Segment du verset coranique (sourate al-Anfâl / Le Butin):«26. Et rappelez-vous quand vous étiez peu nombreux, opprimés sur terre, craignant de vous faire enlever par des gens. Il vous donna asile, vous renforça se Son secours et vous attribua de bonnes choses afin que vous soyez reconnaissants».

6-Cf sourate al-Mâ’idah (La Tabler servie) 5/ 64:«Et les Juifs disent: La main d’Allah est fermée! Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l’avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes: Il distribue Ses dons comme Il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Allah l’éteint. Et ils s’efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre.»وَقَالَتْ الْیَھُودُ یَدُ اللَّ ھِ مَغْلُولَةٌ غُلَّ تْ أَیْدِیھِمْ وَلُعِنُوا بِمَا قَالُوا بَلْ یَدَاهُ مَبْسُوطَتَانِ َیْفَ یَشَاءُ وَلَیَزِیدَنَّ كَثِیرًا مِنْھُمْ مَا أُنزِلَ إِلَیْكَ مِنْ رَبِّ كَ طُغْیَانًا وَكُفْرًا یُنفِقُ كوَأَلْقَیْنَا بَیْنَھُمْ الْعَدَاوَةَ وَالْبَغْضَاءَ إِلَى یَوْمِ الْقِیَامَةِكُلَّ مَا أَوْقَدُوا نَارًا لِلْحَرْبِ أَطْفَأَھَا اللَّ ھُوَیَسْعَوْنَ فِي الأَرْضِ فَسَادًا وَاللَّ ھُ لاَ یُحِبُّ الْمُفْسِدِینَ.)سورة المائدة 5/64(

7-Ou qu’unserpent des polytheistes ouvre sa bouchepour mordre les Musulmans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here