L’ambassadeur du Japon en Irak : Les projets du sanctuaire sacré d’al-Abbas (p) m’ont impressionné et ont attiré mon attention + Photos

by Pey Bahman Z
Irak, sanctuaire sacré d'al-Abbas (p)

SHAFAQNA – Le mercredi matin, l’ambassadeur du Japon en Irak, Suzuki Kotaro, et la délégation qui l’accompagne ont visité le sanctuaire sacré d’al-Abbas (p) et ont été reçus par son secrétaire général, M. Mustafa Mortada Zia El-Din, et un certain nombre des membres de son conseil d’administration et de ses dirigeants.

Après avoir accueilli la délégation en visite, le Secrétaire général du Sanctuaire sacré d’al-Abbas (p) a présenté une explication vidéo de certains des projets urbains, éducatifs, intellectuels et de service mis en place par le Sanctuaire sacré.

Ensuite, l’ambassadeur et la délégation qui l’accompagnait ont parcouru les couloirs du sanctuaire d’Aba al-Fadl al-Abbas (que la paix soit sur lui), en partant de son honorable fenêtre, en déambulant dans la cour aseptisée et en passant en revue les touches artistiques et architecturales qui le caractérisent. .

A l’issue de cette visite, l’ambassadeur du Japon a déclaré au réseau Al-Kafeel : « C’est pour moi un grand plaisir de visiter la ville de Karbala, cette ville qui est considérée comme l’une des villes les plus importantes pour les musulmans et l’Irak, Et écoutez et regardez quelques-uns des projets qu’elle entreprend dans les différents secteurs éducatifs et urbains, en plus du patrimoine et des services qu’elle offre aux visiteurs en particulier, et à la société en général”.

Kotaro a confirmé que “ces projets m’ont impressionné et ont attiré mon attention, et j’aurai une autre prochaine visite pour les voir sur le terrain. Je félicite les travailleurs du sanctuaire sacré pour ce qu’ils ont accompli et je leur souhaite un développement ultérieur”.

À lire aussi: Le secrétaire général du sanctuaire alaouite visite le sanctuaire d’al-Abbas (p) et rencontre son tuteur légal + Photos

Source: AlKafeel

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.