PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Voilà qui montre, s’il le fallait, que Benyamin Netanyahu aime attiser les tensions et ne supporte pas les mesures d’apaisement. Le Paraguay a décidé de transférer son ambassade en Israël. Au départ installée à Tel-Aviv, elle avait été transférée à Jérusalem avant que les autorités paraguayennes, trois mois plus tard, ne décident de revenir à Tel-Aviv. C’est le nouveau président Mario Abdo Benitez qui a pris cette décision pour, dit-il, aider à « parvenir à une paix élargie, juste et durable au Moyen-Orient. » Visiblement, la paix juste et durable n’est pas l’objectif du Premier ministre israélien qui a décidé de fermer sa représentation diplomatique à Asunción.

À lire aussi: Comment Israël a intensifié son programme de colonisation après la victoire électorale de Trump

L’Etat hébreu a donc décidé de rappeler son ambassadeur au Paraguay. Netanyahu juge « gravissime » la décision du pays sud-américain. Côté palestinien, on se félicite d’une telle mesure. Le ministre palestinien des Affaires étrangères a annoncé que les autorités allaient ouvrir « immédiatement » une ambassade au Paraguay, « en marque d’estime pour la position courageuse du gouvernement paraguayen. » Une décision prise sur « instructions du président Mahmoud Abbas. » La politique de Mario Abdo Benitez vis-à-vis d’Israël semble s’adoucir là où son prédécesseur Horacio Cartes avait décidé de suivre la décision américaine de transférer son ambassade à Jérusalem, embrasant ainsi toute la région pendant plusieurs jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here