PARTAGER

SHAFAQNA – Dans une lettre coup-de-poing adressée à François Legault, le président de la mosquée de Québec dit craindre que les propos du premier ministre n’alimentent la frange islamophobe de la population.

« Je crains que votre phrase ne redonne vie à l’amalgame que les islamophobes adorent à l’effet que nous traitons toutes les Québécoises et les Québécois d’islamophobes. Je crains aussi que votre phrase ne soit le préambule à d’autres déclarations gouvernementales musclées notamment sur les signes religieux qui visent essentiellement les femmes musulmanes », écrit le président du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah.

À lire aussi : La communauté musulmane « choquée » par les propos d’une conseillère de Gatineau, qui nie l’existence de l’islamophobie

« Je crains aussi que votre phrase ne donne la caution magistrale à cette frange agissante de la société qui s’alimente d’islamophobie », ajoute le cofondateur de cette mosquée qui a été le théâtre d’une tuerie qui a fait six morts et de nombreux blessés graves le 29 janvier 2017.

https://fr.shafaqna.com https://fr.shafaqna.com https://fr.shafaqna.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here