PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : « En 1974, une vieille usine de Düren a été transformée en une mosquée de 12000 m2 avec un club sportif, un parking, une cuisine et un magasin et depuis 1984, diffuse chaque jour, l’appel à la prière.

A cette époque, Ahmad Kurt, responsable de la mosquée avait obtenu l’autorisation de diffuser l’appel à la prière sur un rayon de 1500 m. Certains habitants avaient fait des critiques et porté plainte, et un jugement qui dura quatre ans, finit en faveur de la mosquée », explique-t-il.

Ahmad Kurt, responsable de la mosquée, à ce sujet, a déclaré : « Nous voulions seulement montrer comment les musulmans étaient invités à la prière. Il est regrettable que beaucoup de mosquées ne fassent pas cette demande et cela est dû aux pressions qu’elles subissent. Accepter que l’appel ne soit pas diffusé comme condition pour l’autorisation de construction des mosquées, est une erreur. À l’époque, 150 mosquées nous ont demandé comment nous avions fait pour obtenir l’autorisation, nous leur avons envoyé le décret mais les lois sont différentes dans les états fédérés allemands ».

À lire aussi : Le problème du port du foulard islamique en Allemagne

Ouzan, un autre responsable de la mosquée, a déclaré que les musulmans avaient changé et connaissaient très bien l’allemand et les lois allemandes.

« Les responsables de cette mosquée depuis tente ans, ont des relations étroites avec les responsables de la ville et grâce à des programmes en commun, les préjugés ont progressivement disparu et l’appel aux prières a permis une meilleure cohabitation des différentes religions », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here